La Minoterie Forest
Communauté

La Minoterie Forest célèbre ses 100 ans et 4 générations de meuniers

22 Septembre 2023 - 1974 vue(s)
C’était un rendez-vous anniversaire digne d’une vraie aventure familiale qui a débuté en 1921 pour porter La Minoterie Forest aux premiers plans de la meunerie indépendante française. La 4e génération aujourd’hui à la tête de l’entreprise avait convié ses collaborateurs, partenaires et clients pour leur rendre hommage et pour souffler ses 100 bougies le 17 septembre dernier.

Ce sont près de 3 jours de festivités qui ont accompagné la célébration du centenaire, de la Minoterie Forest. Karine Forest qui préside l’entreprise familiale, avait réuni, aux côtés de Nicolas, Valentin et Damien Forest co-gérants, plus de 750 invités, tous ceux qui ont fait l’histoire et les réussites de la maison et qui participent à son rayonnement aujourd’hui. Un rendez-vous à la hauteur de cet événement anniversaire lors duquel, chacun a pu visiter l’un des outils de production mais aussi profiter d’une exposition exclusive d’archives et de témoignages historiques qui reconstituaient l’histoire du moulin. Au spot de Mâcon, ils ont pu aussi découvrir un village partenaires, un showroom du pain, une conférence sur la réinvention de la boulangerie-pâtisserie animée par Food Service Vision et profiter d’une soirée festive de célébration, en présence du député Benjamin Dirx et du Président de l’ANMF, Jean-François Loiseau.

Minoterie Foest

Ils en ont fait toute une histoire

Il faut dire qu’il s’en est passé des choses en 100 ans, depuis que Benoît Forest et son épouse, en 2021, reprennent le Moulin de Coureau à Bray où ils écrasent alors 2 tonnes de blé par 24 h, avec deux appareils à cylindres et deux paires de meules. Une histoire qui commencera avec eux pour s’écrire ensuite au fil de 4 générations. La deuxième, Claudius et Emile reprend le flambeau en 1942, ils amélioreront l’outil de production en 1960. La production est alors portée à 50 t d blé/24 h écrasé et passera à 120 tonnes suite à la construction d’un nouveau bâtiment en 1977, sous l’impulsion de Jacques, le fils de Claudius. L’entreprise qui grandit  dans la Bourgognes-Franche Comté, sort de son périmètre initial pour s’étendre en France. L’incendie de 1987 et la reconstruction qui va s’en suivre, vont créer une nouvelle dynamique dans le développement avec un outil flambant neuf qui permettra d’écraser 200 t/24 h. Un bon en avant qui entrainera aussi, des travaux d’agrandissement dès 2000, avec la création d’une nouvelle zone de stockage et l’automatisation du conditionnement de la farine. En 2018, c’est la 4e génération qui reprend les rênes, conduite par Karine Forest, accompagnée de Valentin, Nicolas et Damien, co-gérants. La modernisation et le renforcement des outils de production, permettent une optimisation de la traçabilité, des démarches éco-responsables et une logistique intégrée et indépendante pour les 300 t de blé écrasé par 24h.  En 2023, La Minoterie Forest, ce sont 46 M€ de CA, 55 000 tonnes de farine produite par an, 1 300 clients, 100 références commercialisées, 150 collaborateurs et 50 départements français couverts. Des chiffes qui en disent long pour porter la culture maison fondée sur la qualité, la proximité, l’engagement, l’éco-responsabilité, le savoir-faire, la réactivité et la transparence.

Minoterie Foest

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique