Restaurants Sans Frontières Printemps Engagé
Fournisseurs

Restaurants Sans Frontières, avec le Printemps Engagé en Ukraine, au Bénin, à Madagascar, au Maroc et au Niger

15 Octobre 2023 - 2248 vue(s)
Alors que l’édition 2024 de l’opération caritative Printemps Engagé est lancée en faveur de l’association Restaurants Sans Frontières, plusieurs projets ont d’ores et déjà vu le jour grâce à la collecte 2023 qui avait recueilli plus de 60 000 euros.

La participation de nombreuses enseignes et groupes de restauration, mais aussi des fournisseurs et acteurs du food service, à l’opération Printemps Engagé 2002-2023, nous a permis, lors de la dernière édition, de recueillir près de 62 000 euros de promesses de dons pour la très grande majorité, honorés. Sans compter la collecte, via l’arrondi, mise en place aux côtés de notre partenaire Heoh, à laquelle souscrivent plusieurs enseignes. Une nouvelle fois un grand merci à tous les donateurs qui ont ainsi permis à l’association que nous soutenons, Restaurants Sans Frontières et son président Jean-Maurice Vergnaud, de monter et financer près de 5 nouveaux projets concrets de cantines ou réfectoires scolaires, de jardins potagers et autres dotations d’équipements dans des pays et régions défavorisés et à des centaines d’enfants, de manger dans des conditions dignes en profitant de structures professionnelles.

Restaurants Sans Frontières

5 projets concrets et d’autres sur les rails

Parmi les réalisations rendues possibles grâce à notre opération 2023, RSF a financé, notamment, la fourniture d’équipements de cuisine pour le pensionnat de Djhererlo, à Zaporijjia (7 809 €). Au Cameroun, l’association Femme en action contre la pauvreté a pu poursuivre son projet « School Green » de création de jardins potagers dans 6 écoles primaires de Douala (4 500 €). Au Niger, c’est l’association Les Puits de Dessert qui a pu bénéficier d’un soutien pour la construction d’une cuisine dans le village de Boudari (8 900 €) tandis qu’au Maroc, c’est le Riad Zitoun qui a bénéficié de matériels de cuisine (2 875 €). Enfin, 13 000 euros ont permis à l’association Itodju la construction d’une cantine pour l’école primaire de Sounon Boro, dans la commune de N’Dali. Une école publique qui accueille des enfants de 5 à 14 ans, venant des villages de Komiguéa, Gah Gbana, Sounon Boro, soit au total 498 élèves. C’est un bâtiment de 100 m² avec une cuisine, un magasin et un réfectoire ainsi qu'une terrasse. Outre la dotation en aliments du gouvernement, par ailleurs, la cuisine est approvisionnée en légumes et bananes à partir du jardin pépinière voisin dont la création a été financée par RSF en 2021. D’autres projets sont en cours et devraient être lancés au Laos, à Madagascar, au Togo, en Tunisie...

Si vous souhaitez vous associer à la collecte Printemps Engagé 2024 déjà lancée en faveur de Restaurants Sans Frontières, merci de nous joindre à printempsengage@snacking.fr.

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique