Dr Seed
FoodTech

No Brainer, avec ses 20 marques virtuelles halal, lance Dr Seed 100 % végétal, en format hybride

21 Décembre 2023 - 1740 vue(s)
Revendiquant près de 800 restaurants digitaux en France et en Belgique sur les plateformes de livraison, No Brainer a lancé tout récemment un nouveau format hybride de marque virtuelle baptisée Dr Seed. 100 % végétale et indépendante des agrégateurs, elle est proposée via une web App dédiée en restaurant mais aussi livrée en marque blanche via Uber Direct.

Moins d’un an après le lancement de leur startup de restaurants halal virtuels, baptisée No Brainer, Youssef Saadaoui, cofondateur du réseau Black & White et Wassim, un ex de chez Clone, ont réussi leur pari de déploiement de leur vingtaine de marques chez 200 restaurateurs. Affichant déjà  800 restaurants digitaux à leur actif, leur recette gagnante consiste à proposer à des professionnels, de donner une « vie digitale » à certains produits existants de leur carte en les baptisant d’une des marques de leur portefeuille  (ils en ont 20 dont Bazik Kebab, Oui Oui Baguette, Fat Naan, Alert Burger, Mister Curry, My Pasta...). « Nous avons défini un certain nombre de produits standards et transversaux. Il devient ainsi facile pour les restaurateurs d’entrer dans le circuit, de calquer notre marque sur une ou plusieurs de leurs références, et ainsi d’être présents sur  les plateformes », explique Wassim qui met à leur disposition toute son expertise et celle de son associé, de la restauration, des process, de la livraison. D’autant que, selon lui, avec ce format « Light supply », les restaurateurs n’ont pas à changer leurs habitudes ou à investir dans des matériels spécifiques, des emballages ou en logistique. Ils  font avec l’existant en faisant sortir  de l’anonymat, des produits à travers une ou plusieurs marques de la panoplie No Brainer. «'De quoi leur permettre, pour les plus performants, de générer un CA additionnel de près de 70 %". 

Dr Seed, le restaurant inclusif 

S’ils souhaitent poursuivre leur conquête des restaurateurs via leurs marques virtuelles sur les plateformes de livraison, les deux entrepreneurs misent, aujourd’hui aussi, sur un nouveau format plus hybride et avec lequel ils comptent bien bypasser les agrégateurs, qu’ils ont baptisés Dr Seed. Avec des produits 100 % végétaux, des recettes maison qui singent les plus grands classiques des grandes marques de burgers, ils proposent cette fois-ci aux professionnels d’acquérir un nouvel univers de marque, avec ses propres recettes, sa logistique et une forte communication dédiée. En somme, de créer un restaurant, dans le restaurant. Comme c’est le cas, depuis mi-novembre, dans l’établissement parisien, le 54 Grill, à Paris 20 où le client accède à l'offre Dr Seed via un QR code situé au sein même de l'établissement. Ensuite, il commande et paye via son mobile et peut manger les produits sur place ou les emporter. « C’est un nouveau modèle de marque insclusive qui permet à un établissement de créer un restaurant dans le restaurant et du chiffre d'affaires additionnel. Nous leur fournissons tous les produits et nous chargeons de générer du trafic par les réseaux », ajoute Wassim qui parle d’un très bon démarrage de la nouvelle marque, portée par un marketing offensif sur les réseaux via des collaborations avec le Guide Ultime, Florian on air, Isma la brigade, la Paris d’Alexis. "De quoi être en direct avec ses clients, récupérer toute la data et limiter très fortement les commissions". Une option qui a déjà séduit le fast food marseillais Mokam et la pizzéria parisienne Charlety Pizza, qui devraient très prochainement proposer Dr Seed, avant d’essaimer partout en France.

 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique