too good to go
FoodTech

Too Good To Go Platform, la nouvelle interface anti-gaspi alimentée par l'intelligence artificielle

30 Janvier 2024 - 1072 vue(s)
Grâce à l’intelligence artificielle, la plateforme spécialisée dans l’anti-gaspillage, et aujourd’hui utilisée par 85 millions de personnes, lance un nouvel outil pour aider les distributeurs à sauver les invendus en magasins et les redistribuer.

8 Français sur 10 auraient adopté des gestes anti-gaspi dans leur quotidien selon une récente étude Yougov (août 2023). Pionnière en la matière, l’application Too Goo To Go, co-lancée en 2016 à l’initiative de Lucie Basch, s’est aujourd’hui imposée comme l’une de leurs solutions privilégiées avec pas moins de 85 millions d’utilisateurs recensés selon les chiffres partagés par l’entreprise. Au total, depuis sa mise en service, ce serait ainsi 280 millions de paniers repas qui auraient ainsi été sauvés de la poubelle dans les 17 pays dans lesquels Too Good To Go est présent, dont 68 millions en France. Et sur la seule année 2023, 19 millions de paniers repas auraient été sauvegardés dans l’Hexagone, soit une hausse de 22 % par rapport à l’année précédente. L’application s’appuie pour ce faire sur des commerçants partenaires, 40 000 au total en France, qui vont utiliser les services de Too Good To Go afin de trouver de nouveaux circuits de distribution pour leurs invendus : mise en ligne à prix cassés, dons à des associations, etc…

L'anti-gaspi, un enjeu aussi économique pour les commerçants

Et pour leur permettre d’être encore plus réactifs et efficaces dans leur gestion des excédents alimentaires, Too Goog To Go vient donc d’annoncer de lancement d’un nouvel outil, baptisé Too Goo To Go Platform, dont la mise en service à été rendue possible grâce au recours à l’intelligence artificielle. « Les coûts associés au gaspillage alimentaire s'élèvent en moyenne à près de 2 % des ventes nettes, soit généralement l’équivalent des marges du magasin. Dans un secteur où les marges sont serrées, il y a donc une perte de revenue significative couplée à l’aberration de jeter de la production », assène-t-on du côté de l’entreprise engagée. La solution tout-en-un de gestion des produits avec une date de péremption s’appuie ainsi sur la technologie pour améliorer la revalorisation des surplus alimentaires afin d’éviter le gaspillage alimentaire tout en générant des revenus, maximisant les marges et en facilitant la gestion opérationnelle au quotidien en point de vente.  “Le constat que nous observons, c'est que la vérification des dates en magasin est chronophage, sujette aux erreurs, et que l’application de la stratégie anti-gaspi nécessite une formation régulière des équipes et de l’automatisation, afin d’être optimisée et efficace », constate sans détour Méleyne Rabot, la directrice générale de Too Good To Go France. L'approche modulaire de la plateforme Too Good To Go permet une personnalisation facile, adaptée aux besoins du partenaire, afin de mettre en place une stratégie de réduction du gaspillage alimentaire qui permette d’éviter de jeter tout en générant des revenus et en optimisant le temps de travail ». Dans une interface unique, 5 modules alimentés par l’IA au choix permettent alors d’identifier les produits à dates courtes en magasin, et d’optimiser leur revalorisation (remise magasin, dons aux associations, paniers anti-gaspi) pour éviter qu’ils partent à la benne. Déjà utilisée en France dans près de 1 000 magasins, la solution aurait déjà trouvé son public chez plus de 250 magasins Monoprix. En attendant donc une plus large diffusion encore…-

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique