Nudj Foucault Barthélémy Peuchot
Fournisseurs

Alternative 100 % végétale et naturelle, la startup Nudj lorgne sur la restauration hors domicile

9 Février 2024 - 1413 vue(s)
Après avoir fait ses premiers pas en distribution, la startup lancée en 2021 par les deux frères Peuchot, Foucauld et Barthélémy, veut maintenant évangéliser la RHF. En pleine 3e levée de fonds, ils prennent leur bâton de pèlerin pour convertir restauration collective et commerciale avec leurs galettes, nuggets cuisinés et bientôt boulettes et tartinables, à base de fruit du jacquier. Des produits 100 % végétaux et 100 % naturels et surtout sans ingrédients ultra-transformés.

0 % d’ingrédient ultra-transformé, 0 % de chimie, 0 % d’additif, 0 % de conservateur, Nutri-Score A et 100 % Yuka et bio,  les arguments avancés par les deux fondateurs de Nudj, Foucauld et Barthélémy, pour leurs produits ne manquent pas d'intérêt, alors que pullulent sur le marché, des simili-viandes végétales, décrites par les deux entrepreneurs comme ultra-transformées. Pour les fondateurs de cette startup française qui a déjà réuni 675 K€ (auprès d’Evolem et de business angels comme l’un des fondateurs de Michel et Augustin, Augustin Paluel-Marmont, de la Fourchette, Bertand Jelensperger ou encore de Carbon Maps, Patrick Asdaghi) et qui préparent actuellement une 3e levée de fonds équivalente dont le closing est prévu pour la fin février, il est essentiel de trouver aujourd’hui des alternatives à la viande pour préserver notre planète et séduire les flexitariens de plus en plus nombreux. "Oui, mais pas par n’importe comment et avec n’importe quoi. Et encore moins avec des produits ultra-transformés alors que les Français souhaitent des aliments bons pour leur santé !", argumentent les deux frères qui, en créant Nudj se sont positionnés sur des alternatives à la viande avec des recettes cuisinées 100 % naturelles dont l’élément majeur est le fruit du Jacquier. Son avantage, explique Foucauld : sa pulpe est fibreuse, proche de celle de la viande. Elle est riche en protéines (8 g/100 g), en vitamines, en fibres et en anti-oxydant. Mais ce gros fruit vert se trouve aussi en abondance et non valorisé dans l’hémisphère sud, et notamment en Inde. Quant à son empreinte carbone, elle est 18 fois moins émettrice de CO2 que la viande, argumentent les deux frères qui réfléchissent néanmoins à monter une filière en France outre-mer.

"On peut remplacer la viande avec des alternatives 100 % naturelles et cuisinées", Foucauld Peuchot, cofondateur de Nudj.

Galette, nuggets et bientôt boulettes aussi pour la RHF

L’idée portée par le duo Peuchot, avec leurs produits élaborés aux côtés du chef Damien (de 750 g), avec des oignons, aromates, tomates, levures et autres ingrédients naturels, est de proposer des produits goûteux, bons pour la santé et la planète sans aucun additif, texturant, aucune protéine texturée ou aucun autre amidon modifié. Leur carte composée jusqu’alors de 2 galettes recouvertes de graines de lin et de nuggets panés au blé, vient d’être revisitée avec des recettes encore plus texturées auxquelles vont s’ajouter très prochainement des boulettes puis des tartinables. « Le champ des possibles est très ouvert avec également des alternatives au poisson », ajoute Barthélémy qui lorgne, dans un premier temps vers la restauration collective, loi Egalim oblige. Mais la restauration rapide où le bien manger sain monte en puissance, reste aussi un autre débouché très prometteur que Foucauld et Bart comptent bien aussi convertir à leurs produits.

Nudj

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique