Beesket Mont Fournil
Communauté

Beesket se pique au jeu des smoothies bio personnalisés et des sandwichs Handpan

12 Février 2024 - 1610 vue(s)
Expérimenté dans un concept-store éphémère, le bar à jus d’origine coréenne Beesket s’est fixé à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), en version remasterisée. Un vrai lieu expérientiel où les masterfranchisés, Emmanuelle et Laurent Del Vecchio, comptent bien faire leur miel avec leurs smoothies bio personnalisés et leurs sandwichs scellés Handpan aux recettes inédites qui ont séduit jusqu’au groupe Monts Fournil entré au capital de Beesket France, à leurs côtés.

Lorsque Emmanuelle et Laurent Del Vecchio prennent la masterfranchise de Beesket pour la France, ces deux pros de la restauration rapide, ex-McDonald’s ont un véritable coup de cœur pour ce concept d’origine coréenne, découvert sur le salon de la franchise et créé en 2012 à Séoul par Kevin Scho. Ludique, atypique et tourné vers une alimentation saine et naturelle, le concept, contraction de Bee pour abeille et Basket pour panier, plonge le client dans une expérience immersive pendant laquelle il va comme butiner ses ingrédients pour se créer un smoothie D.I.Y (Do It Yourself) à la carte. En effet, dès son arrivée, il est invité à choisir parmi 17 fruits et légumes frais et bio, représentés par des capsules rangées dans des alvéoles face à lui. Il en choisit  3 qu’il place ensuite dans un panier, lui-même posé sur une balance intelligente. Une lecture RFID va interpréter la combinaison sélectionnée et construire sur mesure une recette harmonieuse transférée ensuite au barista. En quelques minutes, aux yeux des clients, ce dernier va élaborer, selon un protocole dicté par le logiciel, un smoothie de 40 cl tandis que le client pourra retrouver, sur l’écran, la liste des calories et vitamines mais surtout des bienfaits nutritionnels apportés par sa boisson : détox, évite les courbatures, bon pour la peau, stimule la croisssance... « Ainsi chaque création est, pour ainsi dire, unique car dépendante du choix des fruits et légumes du client qui peut aussi ajouter des extras comme le gingembre ou du yaourt», précisent laurent et Emmanuelle qui ont aussi à leur corde, un assortiment bio de boissons froides et chaudes : cafés, infusions, frappés, milk-shakes.... Ca,  c’est pour la partie boissons !

Beesket

"Le concept apporte plus qu'une alimentation saine et gourmande, mais aussi une expérience personnalisée", Emmanuelle et Laurent Del Vecchio. 

Une offre food "gastronomisée"

Avant de s’installer à Sainte-Geneviève-des-Bois, au 128 rue Gabriel Péri, sur 160 m²,  Beesket a fait ses preuves pendant plus d’un an dans un concept store de 9 m² tourné uniquement vers la VAE, le click & collect et la livraison. Non loin de la nouvelle adresse. Une manière de peaufiner sa copie pendant et après la pandémie, se constituer une base de clients fidèles avant de trouver le bon emplacement et s’installer en dur. Un temps de gestation qui permettra aux deux entrepreneurs d’adapter, avec l’accord du fondateur, ce qui était à l’origine un juice bar, en un concept complet assorti d’une offre food pointue. Aux côtés d'un chef de chez Bocuse, Emmanuelle et Laurent vont élaborer une gamme de sandwichs Handpan, à base de pain brioché bun scellé par un appareil à presse qui va le rendre croustillant et encore plus nomade. En plus des 7 recettes dont le best-of,  Street Avocado Chicken, avec ses tranches d’avocat, son émincé de choux rouge, son poulet cuit à la plancha et sa sauce spicy , accompagné de frites bio ou frites de patates douces,  ils proposent tous les jours, des pokés et buddha bowls, 3 plats chauds qui évolueront au fil des saisons dont le Dahl coco aux lentilles, les pastas sans gluten à base de farine de riz avec sa sauce aux trois fromages mais aussi 2 quiches sans gluten jusqu’à un assortiment de desserts, eux aussi, sans gluten comme les cookies ou le carrot cake. S’ajoutent des mochis particulièrement gourmands sélectionnés tout spécialement auprès d’un faiseur breton mais aussi le fameux Mango Shave, des pétales surgelés de mangue fraîche finement rasés grâce à une machine japonaise, sans sucre ajouté, ni lait auxquels sont ajoutés une pointe de crème fouettée et un coulis de mangue. Un parti pris engagé sur la qualité et l’origine des produits, que le couple Del Vecchio cultive dans les moindres détails jusqu’au menu enfant Kidzy qui propose au choix des nuggets bio ou de « Crokiz au jambon ou poulet », présentés dans un bento coloré et ludique. De quoi apporter aussi, aux plus jeunes, une expérience personnalisée assortie d’un smoothie et d’un cadeau en bois pour 7,50 euros tandis que les menus adultes oscillent, quant à eux, entre 9,90 € avec Handpan, boisson, salade ou frites bio (ou de patates douces + 1€),  à 16,70 € avec le menu duo avec plat chaud en passant par la formule quiche à 12,70 € ou menu Poké à 13,70 €.

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

  • Beesket

    Beesket

Des envies de grandeur en mode bon et sain

Fort de ce concept atypique mis en scène dans un décor moderne qui court sur les 2 niveaux du restaurant, avec une salle de coworking prévue pour accueillir des travailleurs isolés, le couple de masterfranchisés qui a peaufiné le parcours client en ajoutant 2 bornes de prises de commande, a séduit le groupe Monts Fournil (La Mie Câline) devenu actionnaire principal. La société vendéenne compte bien, grâce à toute son expertise de la franchise, soutenir et accompagner Emmanuelle et Laurent dans Beesket France pour développer, à plus grande échelle, ce concept qui défend le l'art de bien manger en conscience. Une seconde adresse est au programme pour fin 2024.  

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique