Black And White
Communauté

Avec Baki et le burger Blacki, Black and White sort les gants pour conquérir la France

28 Février 2024 - 10062 vue(s)
Après la fusion des entités belge et française, le réseau de burger est reparti à l’assaut du marché. Fort aujourd’hui d’une exigence opérationnelle aiguisée et d’une équipe musclée, elle a multiplié les innovations et collaborations. Pour le combat français du siècle de MMA du 7 mars, Baki-Doumbe, elle sort un burger baptisé Blacki, qui sera offert en cas de victoire dès le 8 dans le réseau.

De la bouche d’un des co-actionnaires de Black and White et CEO, Youssef Saadaoui (aux côtés d’Ibra Tsetchoev, Djam Mazagonov et Mansour Nasr), ce sera bien le combat du siècle qui se prépare entre les deux stars françaises de MMA,  Baysangur Chamsoudinov  (alias Baki) et Cédric Doumbe, le 7 mars prochain à Bercy. Une compétition qui va faire du bruit pour tous les fans comme pour le réseau franco-belge de burger Black and White, sponsor officiel de Baki et qui compte bien soutenir son champion jusque dans les restaurants. Pour l’occasion, la chaîne qui a terminé l’année à 29 restaurants (dont 18 en France) et 26 M€ de CA, sort dans tout le réseau, un burger dédié signé Blacki (contraction de Baki et Black and White).

"Un sandwich qui sera le reflet de la qualité que nous défendons dans nos recettes avec un potatoes bun boulanger, des tenders de poulet français, du cheddar, et une sauce sriracha", explique Youssef.

La chaîne met en avant cette volonté de faire la différence, sur le marché par la qualité avec notamment une viande de bœuf Angus fraîche dans les burgers comme des frites fraîches.

L’innovation comme moteur

Ce combat pour la qualité, la chaîne l’a repris en octobre dernier, lorsque les deux entités, belge et française, ont fusionné tout en sortant de l’emprise de l’ex- propriétaire Adif. « A la création de la chaîne en 2018 par Ibra et Djam, déjà l’enseigne avait misé sur la différence avec des partis pris sur la qualité », poursuit Youssef. Mais la chaîne qui a traversé une crise de croissance est, depuis sa reprise en main et son redressement, repartie de plus belle avec au siège une équipe de 17 personnes, un directeur de pôle développement, des directeurs des opérations, 2 animateurs réseau, une auditeuse QHSE et une directrice marketing, Amel Beldjerrou (ex Sales marketing manager chez Pokawa). Résultat, Black and White a connu la meilleure croissance de son histoire au dernier trimestre 2023 et affiche un début 2024 très encourageant avec un boom à plus de 2 chiffres,  avec une multitude d’innovations lancées depuis octobre. Parmi les sorties à succès : 3 smash burgers, le Black Garden végé qui était à la carte belge mais pas en France, comme le Supreme bavette qui est déjà au top 4 des ventes. Toujours avec de la viande fraîche Black Angus, le West Coast et le Blacktiflette ont aussi fait un carton. « Notre singularité ne se limite pas aux burgers mais aussi à la gamme de boissons proposées autour des limonades », explique le CEO de Black and White qui décrit une collection de près de 15 saveurs de purées de fruits Monin qui permettent aussi la réalisation de combos à l’image du Pomme-Kiwi qui fonctionne très bien.

Black and White

Le Blacktiflette fait un carton depuis sa sortie, cet hiver 

Un burger Blacki offert en cas de victoire

Pour faire vivre et vibrer sa communauté, la chaîne, très présente sur les réseaux avec près de 500 000 suiveurs tous réseaux confondus, peut compter sur l’un de ses fondateurs Ibra, avec IbraTV mais aussi sur une dynamique de communication puissante. L’événement MMA du 7 mars dont la totalité des places a été vendue en 25 minutes, largement déjà relayé par la chaîne, se poursuivra ensuite dans les restaurants puisqu’en cas de la victoire de Baki, elle offrira, dès le lendemain 8 mars, entre 11 h 30 et 14 h, ledit burger dans la vingtaine de restaurants qui a accepté ce défi. Et s’il le bat par KO, l’opération sera prolongée le 9 mars. Une manière de fêter son champion et de permettre aux clients qui ne connaîtraient pas encore la marque de découvrir toute l’étendue de l’offre depuis le menu étudiant à 6,90 €, les 3 composantes, au menu premium comme celui avec burger bavette à 17 €.

Avec dans le pipe 10 à 15 ouvertures, dont Bordeaux, Albi, Calais, Cannes, Nice, Bruxelles3, Lille, Lyon ou encore Montpellier, Black and White mise aussi sur le salon de la franchise pour exprimer son identité. Image qui sera déjà relayée par un food truck situé à l’entrée où sera offert un burger à tous ceux, qui au préalable, auront retiré une contremarque sur le stand central de l’enseigne.

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique