transavia newrest restauration avion
Communauté

Transavia avec Newrest pour une nouvelle restauration à bord

20 Mars 2024 - 1083 vue(s)
La compagnie low-cost du groupe Air France-KLM débute sa collaboration avec le spécialiste du catering, Newrest, par le lancement d’une nouvelle carte de restauration à bord. Sélectionnées avec l'aide de Personnel Navigant Commercial, les gammes, élaborées dans l’usine flambant neuve de Wissous (91) entièrement automatisée et robotisée, privilégient le Made in France, les circuits courts tout en s’alignant sur les tendances de consommation.

Transavia, qui opère près de 200 lignes aériennes au départ de la France, des Pays-Bas et de la Belgique pour 13 millions de passagers transportés en 2023, lance ce mercredi 20 mars une toute nouvelle offre de restauration à bord de ses appareils. La filiale du groupe Air France-KLM, qui s’affiche aujourd’hui comme « la première compagnie low-cost au départ de Paris » (comprendre Beauvais, Roissy, Orly) a, pour ce faire, choisi d’être accompagnée par l’entreprise française Newrest, basée à Toulouse, et qui déploie déjà son savoir-faire en matière de catering dans 56 pays pour plus de 2,2 Mds€ de chiffre d’affaires cumulés l’an dernier. La société de restauration a d’ailleurs spécialement construit une nouvelle usine, à Wissous (91) près d’Orly, pour répondre aux besoins de Transavia. Ce site de production hi-tech, entièrement automatisé et robotisé, permettra notamment de mesurer, grâce à l’intelligence artificielle, les réelles consommations de vente à bord. Chaque produit sera scanné et analysé, l’objectif étant d’adapter au fur et à mesure les chargements, de réduire les quantités si nécessaire et éviter ainsi le gaspillage. « Grâce à l’intelligence artificielle omniprésente dans l’usine Newrest qui nous est dédiée, nous pourrons adapter nos chargements pour réduire le poids et éviter le gaspillage », explique ainsi Nicolas Hénin, le Directeur Général Adjoint Commercial & Marketing de Transavia, qui indiqua aussi avoir « fait le choix d’une offre de restauration diversifiée de qualité et à petits prix pour satisfaire [ses] clients ».

Un an et demi de tests impliquant le Personnel Navigant Commercial

Pour la création de la nouvelle carte, l'équipe de l’Expérience Client Transavia s'est en effet basée sur 3 critères principaux de sélection. D’abord, proposer en effet des produits de qualité à des prix attractifs. Sélectionner ensuite des produits français privilégiant des circuits courts. Enfin, la volonté de s'aligner sur les nouvelles tendances de consommation. Ainsi, impliqué dans toutes les phases de sélection des produits depuis 1 an et demi, le Personnel Navigant Commercial de la compagnie a pu tester la nouvelle gamme avant commercialisation. Celle-ci s’articule autour de 49 références avec un certain nombre de produits phares comme la tapas box pour des apéros à haute altitude. On y retrouve un assortiment de fromages, charcuterie, olives et gressin, couplée à une boisson alcoolisée (bières ou vins) dans une formule proposée à 10,20 €. Les formules, adaptées aux moments de la journée, sont d’ailleurs nombreuses entre l’incontournable petit déjeuner à 9 €, la pause douceur ou pause salée à 5,50 €, le menu classique à 8,20 € ou menu Plus à 11 € ou encore l’offre cocktail à 9 €. L’offre « encas » a été entièrement retravaillée avec des produits frais comme la pizza margherita, la salade méditerranéenne et le wrap thon. La compagnie proposera également désormais des snacks salés comme les mini croustillants aux herbes de Provence, de nouveaux desserts (yaourts au muesli), des madeleines aux pépites de chocolat Saint Michel ainsi qu’un nouveau brownie au chocolat. Côté boissons, Transavia opère une montée en gamme grâce aux collaborations avec Damman Frères (thé et infusion), Monbana (chocolat chaud) et CQLP, un producteur local pour son pur jus de pomme. Enfin, les plus jeunes ne seront pas laissés sur le tarmac puisque pour tout achat d’un menu enfant à 8€, un avion Transavia en pâte à modeler leur sera offert.

Jonathan Douay Rédacteur en chef adjoint France Snacking
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique