Capic
Fournisseurs

Capic, un développement tout feu tout flamme et 650 nouvelles références pour l'été

22 Mars 2024 - 885 vue(s)
Le fabricant breton d’équipements de Grande Cuisine, racheté en 2022, déploie depuis une stratégie offensive avec la volonté de se placer parmi les leaders français de la cuisson horizontale... mais aussi verticale. Une gamme de près de 650 nouvelles références, au design revisité, est attendue pour l’été.

« Doubler l’activité de Capic à 5-7 ans », telle est l’ambition affichée par le PDG de l’entreprise Frédéric Genestout, qui recevait dans son usine de Quimper, aux côtés de son équipe, un groupe de bureaux d’études et la presse professionnelle, en amont des 24 H de Resto France Experts, organisés à Brest. L’occasion de découvrir l’outil de production de ce fabricant français de matériels professionnels de cuisson pour la restauration et l’industrie agroalimentaire depuis 1955 et d’appréhender la transformation entamée par le fabricant breton. Racheté en 2022 par le trio Frédéric Genestout, Benoît Feytit et Jean-Pierre Ageorges, aux côtés d’Arkéa Capital, Capic opère depuis, une révolution douce fondée sur 4 piliers : l’éthique, l’excellence, l’innovation et la passion. Un programme détaillé par le PDG de l’entreprise articulé en 3 phases afin de se mettre en ordre de bataille pour accélérer en France comme à l’international. Exit les selfs et autres matériels de distribution, c’est dorénavant la spécialisation autour de la cuisson (fourneaux, friteuses, planchas, cuiseurs à pâtes...), ADN de l’entreprise, qui sera son moteur.  

Capic

 « Elevating the culinary experience », plus qu’une baseline, un engagement

Après un rebranding complet de l’univers de la marque, le fabricant a conduit un gros travail sur la digitalisation des outils, investi plusieurs millions d’euros dans de nouveaux robots, rationalisé ses process d’assemblage sur un mode « Juste à temps », afin, explique-t-il, de doubler sa capacité de production. Réputé pour la robustesse de ses appareils, l’entreprise s’est aussi appliquée à retravailler le « design » de ses fourneaux et autres équipements. Un défi relevé aux côtés du designer industriel, Christopher Santerre, qui a prêté ses talents à la nouvelle collection de près de 650 références attendues pour l’été. Certains modèles, dont le fourneau Elite, avaient été dévoilés sur le salon Host en 2023. Des équipements revus et corrigés côté look comme côté usage, à la fois pour l’utilisateur final comme pour les acteurs de la maintenance. En témoignent la carte électronique ou encore le boîtier de commande, communs à tous les équipements et fabriqués en France.

Aujourd’hui acteur incontournable de la cuisson en France (même vertical suite à l’accord de partenariat exclusif noué avec Eloma), Capic rêve de grandeur et de conquête à travers l’ouverture de filiales dans le monde, à commencer par le Royaume-Uni qui devrait être l’un des premiers pays où le breton devrait poser pavillon dès 2024.

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique