Faisselle Créativ'Challenge
Fournisseurs

Faisselle Créativ’ Challenge, 6 candidats en finale le 18 avril à Paris

24 Mars 2024 - 745 vue(s)
Pour la première édition de ce concours organisé en partenariat avec La Laiterie Rians, La Bressane et Royans Frais, et qui se déroulera à l’Ecole de Paris des Métiers de la Table, les 6 finalistes s’affronteront sur deux épreuves de dressage. Le thème de cette année est : la faisselle, revisitez les desserts classiques.

55 candidatures reçues dès la 1re édition, 43 écoles de toute la France représentées, 27 desserts classiques revisités autour de la faisselle, la première édition du Faisselle Créativ’Challenge a fait le plein. Et la créativité s’est exprimée à tous les étages avec des réalisations qui présentaient la faisselle comme on ne l’a encore jamais vue façon Tatin, Paris-Brest, Belle Hélène, Mystère, Pavlova, Forêt noire, Baba au rhum, Ile flottante, Fraisier, Mont-Blanc, Cheese cake, Tarte au citron meringuée, Tiramisù, Saint Honoré, Opéra, Tartes aux fruits…. Les 6 candidats sélectionnés pour la finale, s’opposeront sur une première épreuve qui se déroulera en début de matinée, au cours de laquelle les candidats devront réaliser, en cinq exemplaires, devant le jury présidé par Johanna Le Pape, Pâtissière et auteure, Championne du Monde des Arts Sucrés 2014,  la recette qui leur a permis de se qualifier. A charge pour eux d’apporter, ou de réaliser sur place, les ingrédients et matériel nécessaires à leur préparation. Cette première épreuve compte pour les deux tiers de la note.  Lors d’une deuxième épreuve de « panier garni » de saison, ils devront composer à partir des ingrédients proposés et autour de la faisselle, une création originale. Les ingrédients et le matériel seront fournis par l’organisation du concours. 

Un concours qui a tout de suite trouvé sa place !

Le nombre de candidatures exprime la manière dont les écoles hôtelières se sont montrées réceptives à un concours qui leur était spécifiquement destiné. Un succès qui dit aussi l’importance du dressage pour le monde de la restauration et le fort potentiel créatif autour la faisselle pour de jeunes professionnels qui découvrent ce produit traditionnel, emblématique de la tradition laitière française. Le dressage est d’ailleurs un savoir-faire qui fait explicitement partie des référentiels pédagogiques, notamment pour les pâtissiers, avec la volonté de développer leur sens esthétique et artistique.

Un jury de professionnels désignera les trois vainqueurs, notés sur le principe et l’esthétique de dressage, le goût de la composition, la qualité du travail, ainsi que le nom de la recette et son histoire. Les lauréats se verront remettre des dotations financières : 1er prix 1 500 €, 2e prix 750 € et 3e prix 500 €.

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique