aéroport nice cote d'azur spp
Communauté

L'aéroport de Nice Côte d'Azur renouvelle son offre restauration

6 Mai 2024 - 634 vue(s)
Pierre Hermé, Ladurée, Pokawa mais aussi des marques plus locales telles que Mochi Coffee et Le Café Mauresque débarquent au sein des terminaux de l’aéroport de Nice Côte d’Azur qui accueille chaque année plus de 14 millions de passagers.

Faisant suite à l’appel d’offres lancé au printemps 2023 pour renouveler une partie de la restauration commerciale sur les 2 terminaux de Nice Côte d’Azur et d’une évolution d’enseignes au sein du périmètre géré par SSP, l’aéroport français le plus fréquenté après ceux de Paris voit débarquer de nouvelles marques à l’approche de la saison estivale. Et alors que le trafic du site avait quasiment retrouvé l’an dernier son niveau d’avant Covid (14,08 millions en 2023 contre 14,35 millions en 2019) pour 45 pays desservis, la nouvelle offre se veut à la fois un emblème du savoir-faire culinaire national mais aussi régional, avec des marques référentes ou en devenir. C’est ainsi qu’au mois de juin, deux noms emblématiques de la pâtisserie viendront séduire les voyageurs gourmands du site géré par le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur officiant également à Cannes Mandelieu et sur le Golfe de Saint-Tropez. Ainsi, Pierre Hermé sera présent sur les deux terminaux de Nice Côte d’Azur, en zone d’embarquement, pour présenter ses collections iconiques et saisonnières de macarons, ainsi qu’une gamme de cakes moelleux et à partager, de viennoiseries et de glaces. De son côté, Ladurée ouvrira au même moment un espace de vente, à consommer sur place ou à emporter, au cœur de la zone publique du terminal 1 non loin de l’arrêt de tramway, accessible, ainsi, non seulement aux voyageurs mais aussi aux accompagnants et aux Niçois. Enfin, côté salé, la chaîne leader du poke bowl en France, Pokawa vient d’ouvrir un nouvel établissement en zone Schengen du terminal 2.

Un reflet des savoir-faire régionaux

D’autre part, le site, comme à son habitude, met encore une fois à l’honneur des initiatives culinaires régionales. C’est ainsi le cas avec Mochi Coffee, une jeune enseigne basée à Antibes mais qui propose une cuisine inspirée de la célèbre gourmandise japonaise, le mochi. Ces spécialités seront à découvrir dès ce début mai en zone publique du terminal 2 en version traditionnelle ou revisitée avec des saveurs locales. Ainsi le citron de Menton se marie au yuzu, la rose de Grasse à la pistache, le miel de lavande de Gréolières au sésame… Quant au Café Mauresque, situé en zone non-Schengen du terminal 1, il se présente comme une oasis gastronomique pour les voyageurs en quête d’authenticité niçoise. On y retrouve ainsi, d’ores et déjà, une large gamme de tapas régionaux, comme les « roustidas », tartines de pain de seigle garnies de produits du terroir et de boisons emblématiques, telles la Mauresque, le Perroquet ou une sélection de bières artisanales locales.

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique