restauration chaine etude food service vision
Communauté

La restauration de chaîne, portée par la rapide, signe une année 2023 record en France

27 Mai 2024 - 2420 vue(s)
La nouvelle Revue Chaînes de Food Service Vision révèle que les 423 enseignes de restauration chaînée répertoriées en France auraient dépassé pour la première fois la barre des 20 M€ de chiffre d’affaires en 2023, soit une hausse de 8 % en un an, portées notamment par la restauration rapide. Si la croissance du parc joue un rôle essentiel, ces performances sont aussi liées à la hausse significative du ticket moyen dans un contexte inflationniste. L’activité livraison, à - 8 points en deux ans, est quant à elle en souffrance.

Avec 423 enseignes présentes sur le marché français, pour 16 027 points de vente répertoriés, la restauration de chaîne continue de gagner du terrain à en croire les résultats d’études partagés par le cabinet Food Service Vision à l’occasion de la sortie de sa nouvelle Revue Chaînes. Celle-ci analyse en particulier les performances économiques de la restauration chaînée entre 2022 et 2023 et la manière dont les acteurs du secteur se transforment pour répondre aux évolutions des attentes des convives. Ainsi, au cumulé, ceux-ci auraient réalisé l’an dernier 20,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, un niveau jamais atteint jusqu’ici. Cela représente tout de même une croissance de 8 % par rapport à l’année précédente, dont la moitié s’expliquerait par la croissance du parc. Car Food Service Vision n’oublie pas non plus la hausse mécanique liée à la hausse du ticket moyen, conséquence de la forte inflation enregistrée depuis deux ans, et qui vient quelque peu relativiser ces performances. McDonald’s, avec 6,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires estimés selon le cabinet pour 2023, reste un leader incontesté, pesant à lui-seul plus de 30 % de l’ensemble de la restauration de chaîne. En comparaison, la 10e enseigne, La Mie Câline ne pèse « que » 208 millions d’euros.

La restauration rapide motrice de croissance

Indéniablement, le marché est largement tiré par les chaînes de restauration rapide, dont le chiffre d’affaires aurait progressé de 30 % sur la période 2019-2023. Quand les chaînes de restauration assises n’enregistraient que 4 % de hausse selon Food Service Vision. Pire, la restauration à table aurait perdu 217 établissements en quatre ans, soit un recul de 6 % du parc. La Revue Chaînes détaille également les performances des différents segments de la restauration rapide et de la restauration à table chaînées, marquées par de fortes disparités, par exemple entre le segment des produits sucrés (cookies, donuts…), en forte hausse avec un CA multiplié par 3 dans le cas du donut, et celui de la pomme de terre, en net repli. Ainsi, par type de restauration, c’est logiquement le hamburger qui arrive et de loin sur la première marche du podium (8,7 milliards de CA en 2023), suivi du sandwich (1,4 milliard), du grill (1 milliard), du poulet frit (958 millions) et de la pizza (777 millions). Les tacos ont également vu leur chiffre d'affaires bondir de 26 %, à 434 millions d'euros. Après les années fastes du Covid, l’activité livraison, au global, est quant à elle en souffrance, conséquence aussi des arbitrages des consommateurs face à un pouvoir d’achat en berne. Ainsi, la part de la livraison dans le chiffre d’affaires total de la restauration chaînée serait tombée de 19 % en 2021 à seulement 11 % en 2023.

La France, nouvel eldorado des marques étrangères ?

Food Service Vision insiste enfin sur les « différents mouvements de restructuration et de consolidation qui ont affecté le secteur ces derniers mois : reprise de Courtepaille par le groupe Baudaire, scission du groupe Bertrand en deux entités, ouverture du capital du groupe BK, […] prises de position du fonds McWin Capital Partner avec la reprise de la majorité du capital de Big Mamma et le rachat de la master franchise de Subway en France… » Mais le cabinet insiste aussi sur les multiples lancements de nouveaux concepts et l’intérêt confirmé des enseignes étrangères pour le marché français. Ainsi, les grandes marques américaines Popeyes et Krispy Kreme, l’enseigne coréenne Bonchon ou encore l’italienne Venchi ont toutes débarqué en France en 2023.

 

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique