Food Service Vision
Communauté

French Tacos, Kebab et Asie, les gagnants de la restauration rapide indépendante

18 Juin 2024 - 1446 vue(s)
Dans sa toute première étude sur la restauration indépendante française qui vient de paraître, le segment Kebab/French Tacos occupe la 5e marche du podium des indépendants avec 2,4 md€ de CA sur un marché total de 42,4 md€, trusté par la restauration traditionnelle à 13,6 md€. La palme de la croissance revient à l’asiatique, pour la restauration rapide indépendante, à + 16 %.

Première du genre à s’intéresser de près aux indépendants, la Revue Restauration Indépendante réalisée par Food Service Vision, nous donne un éclairage sur la ventilation de ce marché qu’elle chiffre à 42,4 md€ de chiffre d’affaires, pour 117 000 points de vente. Il pèse pour 67,3 % du marché global de la restauration commerciale (et 88 % des points de vente) estimé à 63 md€ de CA lorsqu’on ajoute les 20,6 mds réalisés, selon le cabinet, par la restauration chaînée (qui compte 15 540 points de vente). Trustée évidemment par  la restauration à table (76 %), la restauration indépendante est incarnée principalement par la restauration traditionnelle (32 % de PDM) avec 13,6 md€ de CA. Viennent ensuite les brasseries (10 %) à 4,3 md€, la restauration italienne à table (9,19 %), suivies par la restauration gastronomique (6,36 %) à 2,7 md€. En 5e position, le segment du Kebab/French Tacos indépendant totalise 2,4 md€, un chiffre important à mettre en perspective avec le volume d’affaires réalisé par les chaînes de French Tacos que France Snacking estimait à 428 M€, dans le palmarès des 150 leaders de la restauration rapide de chaîne

L’asiatique indépendante "rapide" , championne de la croissance à + 16 %

Avec une croissance de 6 %, contre 8 % pour la restauration chaînée,  Food Service Vision souligne qu’elle s’est ralentie, après deux années de croissance à deux chiffres, due au rattrapage de l’effet Covid. Elle est surtout mécanique, portée par la hausse de prix et les ouvertures alors que la fréquentation est en recul. Parmi les bons élèves, les brasseries progressent de 14 % et la restauration gastronomique de 9 %, alors que la restauration traditionnelle est en repli de 1 %. Si, du côté de la rapide, le bloc French Tacos/Kebab s’adjuge, comme on l'a vu, la 5e marche du podium en part de marché chez les indépendants, c’est le segment restauration rapide asiatique qui affiche la plus grosse croissance à + 16 % pour un CA de 1,3 md€ devant le fast casual/bar à salade à + 13 % (300 M€ de CA). Les 4 autres segments suivis par l'étude sont les burgers indépendants, le poulet frit et la restauration rapide italienne. 

78 % des indépendants plus engagés en RSE

Parmi les insights pointés par l’étude, les stratégies prix sont analysées, mais aussi la RSE et les RH. Près de 8 restaurateurs sur 10 se déclarent engagés à respecter davantage la nature et l’environnement (avec une poussée pour le gastro à 95 %) et d’ailleurs 43 % précisent effectuer leurs achats en produits locaux tandis que 9 sur 10 indiquent pratiquer majoritairement le « fait maison ». Côté salaire, un restaurateur sur deux affirme avoir augmenté les salaires de ses collaborateurs au cours de la dernière année. Enfin, l’étude rappelle aussi que 23 % du CA d’un restaurant indépendant est réalisé dans les boissons, que 35 % des établissements proposent un service de livraison et 41 % donnent accès à la réservation en ligne. 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique