Tortilla Mexican Grill
Fournisseurs

Fresh Burritos tombe dans les bras du britannique Tortilla Mexican Grill qui reprend ses 32 restaurants

26 Juin 2024 - 1610 vue(s)
Le leader français du tex-mex, Fresh Burritos vient d’être racheté par son concurrent britannique Tortilla Mexican Grill, lui-même numéro un outre-Manche et en Europe de la catégorie. Une opération qui permet au groupe coté à la bourse de Londres de totaliser 120 restaurants et d’accélérer son développement en France, tout en s'ouvrant une porte en Europe continentale, sous la houlette de Francesca Tiritiello.

Recomposition en vue dans le paysage de la restauration mexicaine en France, avec le rachat de l’un des pionniers de la catégorie dans l’Hexagone, Fresh Burritos créé en 2011 par Timothée Tronet et qui a réalisé l’an dernier 21 M€. Une reprise dont le montant annoncé est de 3,95 M€ (si l’on considère un certain périmètre de la reprise) et qui permettra aux 19 franchisés (sur les 32 restaurants en France) de repartir de plus belle sous une nouvelle bannière. « Tortilla Mexican Grill est une marque à forte identité, plutôt positionnée sur la restauration californienne avec des propositions plus ouvertes. Nous nous réjouissons de cette arrivée en France », explique à snacking.fr Francesca Tiritiello, présidente du nouveau conseil d’administration de la filiale française et fin connaisseuse de la restauration en franchise après 7 ans passés chez KFC notamment comme directrice financière de la division européenne avant de rejoindre le conseil d’administration de Tortilla UK. Pour Timothée Tronet « C’est une belle opération pour tous nos partenaires, une vraie opportunité de développement. L’esprit Fresh Burritos et la cuisine mexicaine que j'ai voulu insuffler, pourront être portés par une autre belle marque européenne », nous précise-t-il. Il compte bien aujourd’hui se concentrer sur son autre enseigne Berliner qui poursuit une belle croissance et ouvrira cette année plus d’une dizaine d’adresses. Quant à la master franchise Fresh Burritos signée en Corée et qui verra le jour (pour plus d'une centaine d'implantations), elle n'entre pas dans le périmètre de cette opération, nous confirme le patron de Brand Baker (groupe qui coiffe Fresh Burritos, Berliner, Meglio)

Francesca Tiritiello

Francesca Tiritiello, présidente du board de Torilla Mexican Grill France

De grandes ambitions européennes

Créée en octobre 2007 par le couple Jen et Brandon Stephens, Tortilla aligne aujourd’hui 89 restaurants principalement au Royaume-Uni (dont 8 au Moyen-Orient aux côtés du groupe Eathos) pour un volume d’affaires sous enseigne de 65 M£ (77 M€). La marque très présente outre-Manche notamment aux côtés de SSP et Compass, a de grandes ambitions sur le vieux continent. « La France, avec sa restauration rapide dynamique, est la porte d’entrée sur l’Europe. Nous comptons au moins doubler le réseau dans les prochaines années et ouvrir assez rapidement d’autres pays comme les Pays-Bas, le Bénélux ou encore l’Allemagne », nous confirme la nouvelle présidente du board France qui comptera aussi, parmi ses membres non executifs, Gilles Boehringer (ex patron du développement & franchise de KFC). Pour Andy Naylor, CEO de Tortilla, l'équipe européenne constituée est de premier plan, avec un duo à la barre, qui saura naviguer sur ce nouveau marché. "Les synergies de marques sont claires et la nouvelle cuisine en préparation (+ 2 000 m² selon nos informations), permettra une croissance durable". En effet, à l’image du mode opératoire en Grande-Bretagne, Tortilla Mexican Grill France proposera des produits frais et des recettes d’inspiration californienne, fabriquées dans un atelier central situé à Lille.

Au programme déjà, dans les prochaines semaines, la transformation des succursales existantes est actée. A commencer par celles de province "où ce sera bien plus facile qu’à Paris. Car dans la capitale, les choses vont être figées pendant plusieurs semaines pour cause de Jeux Olympiques",  explique Francesca Tiritiello. Mais elle compte bien convertir les 13 succursales avant le début de l’année prochaine. Un directeur général, expert de la franchise et du sérail, devrait rejoindre l’équipe en septembre pour l’accompagner dans son développement.

 

 

 

 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Retrouvez Paul Fedèle sur Linkedin
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique