Nicolas Riché : Le Leaders Club doit être le reflet de la restauration d'aujourd'hui
Communauté 0

Nicolas Riché : Le Leaders Club doit être le reflet de la restauration d'aujourd'hui

12 Juillet 2016 - 4424 vue(s)

nicolas riché-snacking.fr-leaders club

"Avec les membres du bureau, notre premier défi est avant tout de recentrer le Leaders Club dans  sa vocation de lieu d'échanges à la source de l'innovation". Nicolas RICHE, Président du Leaders Club France.

 

Après un passage de témoin en 2015 entre le président-fondateur Daniel Majonchi et une présidence tricéphale composée de Vincent Mourre, Jonathan Jablonski et Nicolas Riché, l'association de restaurateurs a élu en juin dernier son nouveau président pour deux ans, Nicolas Riché. Celui qui est aussi le PDG de la chaîne de coffee shop Columbus Café et du réseau A la Carte s'est entouré d'un comité exécutif en partie renouvelé. Son ambition est de donner du sang neuf au Leaders Club France et de l'ouvrir à cette nouvelle génération de professionnels, celle qui redessine la restauration française d'aujourd'hui. Il confie à snacking.fr, ses défis et ses ambitions.

Pouvez-vous tout d'abord nous rappeler qui est le Leaders Club France ?

 

Composé aujourd'hui de près de 200 adhérents, le Leaders Club France totalise plus de 2000 restaurants en France employant près de 20 000 personnes pour un CA de plus de 2md€. A l'échelle internationale, on parle de 500 adhérents et de près de 11 000 restaurants. C'est donc une force qui compte et un véritable porte-voix de la restauration organisée et de la restauration indépendante mais aussi de leurs fournisseurs. Créée en 1993 par Daniel Majonchi, cette association à but non lucratif se veut à la fois un support de veille et de promotion mais surtout, un espace vivant d'échange et d'interaction.

Comment se compose votre nouvelle équipe ?

Tout en nous appuyant sur une équipe de permanents compétents et passionnés qui siègent à notre nouvelle adresse parisienne du 17, rue Saint-Augustin, le comité de pilotage qui m'entoure se compose de 5 bénévoles et professionnels aguerris de la restauration qui ont tous une mission majeure au sein de la nouvelle organisation. Le vice-président Jonathan Jablonski, président-fondateur de Factory&Co sera en lien avec la nouvelle génération de restaurateurs avec l'objectif de les accueillir au sein de l'association. Frédéric Loeb, nommé Head of International Trends & Innovations est en charge de la veille marché et dans l'innovation. Il nous accompagnera, comme il le fait déjà depuis un an, dans le décryptage des signaux faibles en restauration. Frédérique Lardet, ex-patronne de la restauration chez Accor occupe le poste de déléguée générale et fera le lien entre les permanents de l'association et les adhérents alors qu'Aurore Bégué du restaurant Chai 33 sera l'interface avec les partenaires et futurs partenaires. Enfin Jean-François Galland de Pomona Passion Froid est notre nouveau trésorier.

Avez-vous des priorités pour cette mandature ?

Avec les membres du bureau, notre premier défi est avant tout de recentrer le Leaders Club dans  sa vocation de lieu d'échanges à la source de l'innovation. Il doit être un miroir fidèle et représentatif de la restauration d'aujourd'hui en forte mutation. Drivé encore par les chaînes et les groupes, le secteur n'en finit pas d'évoluer avec l'apparition de nouveaux profils d'acteurs aux cursus pas forcément issus de la restauration. Ce sont justement eux qui sont en train de redessiner les contours du métier avec des établissements plus petits, très conceptuels et surtout très atomisés. Nous souhaitons les convier et leur proposer, avec nos partenaires,  un vrai parrainage. Pour cela, nous sommes en cours de formation d'un groupe de restaurateurs référents qui, au sein de Leaders Club, les accompagneront selon leur profil. Il s'agit de nouer des relations privilégiées entre restaurateurs mais aussi avec les fournisseurs via une vraie plateforme d'échanges qui soit aussi un accélérateur de business. 

Quels sont vos rendez-vous majeurs dans l'année ?

Nous avons bien sûr les Palmes de la restauration qui restent l'un de nos événements majeurs et festifs qui témoignent chaque année de toute la dynamique et la créativité de nos métiers. Ce rendez-vous annuel qui réunit à chaque édition le ban et l'arrière-ban de la restauration, soit plus de 1000 personnes en 2015, se tiendra pour la première fois l'an prochain au dernier trimestre, en octobre 2017. Elles viendront se recaler sur le tempo international. D'ici-là en mars prochain, Paris accueillera aussi les Palmes Internationales de la restauration dans le cadre d'Omnivores prévu en mars 2017 à La Mutualité à Paris. C'est un bel événement qui reflète toute la dimension internationale prise aujourd'hui par le Leaders Club avec ses 6 antennes en Allemagne, Suisse, Belgique, Russie, Turquie et Ukraine depuis 2015. Les autres rendez-vous français programmés sont ceux organisés par les deux cellules françaises du Leaders Club France, celle parisienne et celle lyonnaise qui poursuivront leurs réunions régulières sur un rythme dorénavant bimestriel autour de trois thèmes : les clients, les produits et les tendances. Au programme des réunions de la rentrée : le "before", puis le "breakfast" qui se tiendra à Rungis.

 Vous voulez suivre toute l'actualité du snacking ?

Suivez le compte twitter officiel du magazine France Snacking => 
@francesnacking

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique