Kusmi Tea lève 20 millions d'euros
Communauté 1

Kusmi Tea lève 20 millions d'euros

25 Octobre 2017 - 1869 vue(s)
La célèbre marque de thé a annoncé une levée de fonds de 20 millions d’euros censée accélérer son développement à l’international. Elle prévoit de passer à 125 boutiques d’ici fin 2018.

Le groupe alimentaire français Orientis Gourmet, holding des marques de thé Kusmi Tea et LØv Organic, vient de procéder à une levée de fonds de 20 millions d’euros auprès d’un fonds franco-américain. Cette opération menée auprès de NextWorld Evergreen, basé à San Francisco, laisse toutefois une large majorité à Orientis selon le communiqué diffusé par l’opérateur français, qui entend devenir ainsi « le numéro un européen puis mondial du thé prémium ». L’enveloppe devrait, en effet, permettre le financement du développement international d’Orientis Gourmet, qui réalise 30 % de son activité à l’étranger aujourd’hui.

Des codes très identifiés 

Si l’histoire de la maison de thé est cent-cinquantenaire, c’est en 2003, après le rachat par les Français Sylvain et Claude Orebi que la marque renaît véritablement auprès du grand public. Au-delà de la qualité du produit, ceux-ci décident alors de miser sur un marketing complètement décalé au regard des codes traditionnels du thé et autres boissons chaudes. Et ça marche ! L’entreprise a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros en 2017 contre 72 millions l’année précédente. Kusmi Tea est aujourd’hui à la tête d’un réseau d’une centaine de boutiques dont les ¾ sont situés en France. Depuis 2015, la marque s’est également essayée à la distribution automatique avec le lancement de KusmiKiosk, une première boutique digitale 100 % automatisée et proposant thés, coffrets et accessoires, d’abord au Palais des Congrès à Paris, avant d’aller sur d’autres types de sites comme les gares (Montparnasse, La Part Dieu…) ou les centres commerciaux. Parmi les zones visées pour le développement de la marque, on cite l’Europe bien sûr mais aussi l’Asie où l’entreprise est déjà présente au Japon, à Hongkong et Syngapour. L’objectif annoncé est d’atteindre les 125 points de vente à horizon 2018.

Le Congrès du Snacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique