Bordeaux, la Boca Food Court finalise son casting avant ouverture en novembre
Communauté 12

Bordeaux, la Boca Food Court finalise son casting avant ouverture en novembre

30 Août 2018 - 5610 vue(s)
Le nouveau quartier Euratlantique de Bordeaux s’apprête à inaugurer, en novembre, un vaste projet d’aménagement urbain de près de 738 hectares baptisé Halle Boca. Outre des bureaux et un hôtel 4 étoiles Hilton Garden Inn, un pôle de commerce, d’alimentation et de restauration de près 6 767 m² est attendu dont un food-court de 1 300 m².

A quelques semaines de son inauguration, prévue pour le 8 novembre, le projet Halle Boca qui a pris place en lieu et place des anciens abattoirs bordelais Debat-Ponsan, quai Paludate à quelques pas de la gare Saint Jean, est en effervescence. Si le gestionnaire, le groupe Scaprim, a annoncé avoir commercialisé une grande partie du projet, l’important pôle de restauration n’a pas encore révélé toutes ses richesses… et ses enseignes, loin de là. Outre l’arrivée de Vapiano, Indiana Café ou le concept de restauration rapide Garde-Manger, annexe du restaurant bordelais La Petit Gironde, on attend surtout un vaste food-court de près de 1300 m² baptisé Boca FoodCourt ouvert 7j/7, en continu.

14 corners et un bar central

Confié à une famille bordelaise de restaurateurs, les Bidou Père et fils, Roland et Francois, l’endroit veut s’inscrire dans la lignée des lieux de vie alimentaires qui les ont marqués en Asie, aux Etats-Unis ou encore en Europe à l’image du Time Out Market de Lisbonne. Alors que la prospection est en cours (et encore ouverte), priorité est donnée aux acteurs indépendants locaux et des enseignes émergeantes qui privilégient le fait maison, le frais, le local, l’innovation et qui répondent aux thématiques retenues qui seront installées dans 14 corners à thème retenus (rôtisserie, trattoria, burger, asiatique, bistronomie, végétal, gluten free, cuisines régionales, fruits de mer…). Une cave à vins gérée par un professionnel ou encore un bar central à cocktails créatifs sont aussi attendus dans ce pôle de restauration qui disposera de 350 places assises intérieures et de 200 places réparties sur 2 terrasses extérieures.

 Un lieu de vie convivial et ouvert à tous, où chacun pourra se restaurer à tout moment de la journée 

Un système de paiement centralisé

A l’image de certains événements, type festival, les Bidou ont choisi de mettre un place un système de paiement centralisé de type cashless avec la société Weezevent pour faciliter le parcours client. Ces derniers n’auront qu’à ouvrir un compte et l’alimenter via une application dédiée. Ensuite, via leur smartphone ou une carte, ils pourront être débités au moment de leur passage sur les stands.

A 2 mois, de l’ouverture, si les concessionnaires des lieux disent avoir avancé avec plusieurs acteurs locaux de la restauration, ils comptent bien encore attirer des entrepreneurs intéressés par l’aventure.

Le Congrès du Snacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique