Starbucks débarque en Italie et part à l’assaut de la boulangerie avec Princi
Communauté 4

Starbucks débarque en Italie et part à l’assaut de la boulangerie avec Princi

6 Septembre 2018 - 2056 vue(s)
Starbucks ouvre ce vendredi 7 septembre sa toute première boutique italienne à Milan, sous son enseigne haut de gamme Reserve Roastery, dans un cadre exceptionnel dédié à la culture du café. Une boulangerie Princi, que Starbucks entendrait considérablement développer avec 1 000 ouvertures dans le viseur, y est également installée !

Il aura fallu attendre le 78e pays visité par la plus célèbre enseigne de coffee shop pour voir Starbucks revenir s’implanter aux sources de l’inspiration du fondateur de la chaîne Howard Schultz. Là où l’espresso est roi. « Lors de mon premier voyage à Milan en 1983, j’ai été frappé par l’esprit de communauté qui régnait dans les cafés de la ville, cette chaleur si authentique entre les baristas et les clients », confiait-il. Avant d’ajouter : « Après l’ouverture de la Roastery, la boucle de Starbucks est en quelque sorte bouclée. […] Je suis extrêmement fier et ému de proposer aux Italiens une expérience qui représente le meilleur de Starbucks. ». Car pour cette première implantation transalpine, baptisée donc, la Starbucks Reserve Roastery, la marque à la sirène n’a pas fait les choses à moitié en souhaitant un lieu dédié à la « culture italienne de l’espresso, du design et de l’art ». Sur 2 300 m² (!) Piazza Cordusio, dans le bâtiment historique de la Poste, y seront dévoilés les rouages de la torréfaction, de la préparation du café et de la mixologie dans un décor spectaculaire. On citera entre autres le sol palladien ciselé à la main, le plafond de verre apportant un éclairage naturel, la bar plaqué en bois orné de cannelures ou encore le panneau d’affichage vert clair façon salle de spectacle créé par l’artisan italien Solari… Sans oublier les expériences immersives proposées en réalité augmentée. La prestation haut de gamme Reserve permettra aux clients de profiter d’Arabica en quantité limitée provenant de 30 pays, torréfaction pour la première fois en Europe. Sans oublier les produits frais et artisanaux du fameux boulanger local Rocco Princi (5 boutiques à Milan).

"Je suis extrêmement fier et ému de proposer aux Italiens une expérience qui représente le meilleur de Starbucks", Howard Schultz, Fondateur, Starbucks.

Un futur géant de la boulangerie avec Princi ?

En effet, depuis 2016, Starbucks avait annoncé sa collaboration avec ce boulanger qui compte plusieurs établissements dans la capitale lombarde, jusqu’à devenir le partenaire exclusif de la marque premium Reserve. Starbucks, en rejoignant l'équipe d'investisseurs de Rocco Princi aux côtés d'Angel Lab et Pekepan Investments, devenait aussi détenteur de la licence de l'enseigne de boulangerie pour développer la marque dans le monde entier. Après l’introduction de Princi Food dans les toutes premières Roasteries de Seattle et Shangaï l’année dernière, Princi est désormais présent dans le premier salon Reserve situé au siège de Starbucks. Fruit du partenariat avec Starbucks qui entend bien s’appuyer sur cette nouvelle offre emblématique du savoir-faire boulanger, Princi a ouvert les portes de sa première boutique américaine cet été, toujours à Seattle, y proposant ses pains au levain, ses pizzas et pains focaccia, ses pâtisseries ou encore ses fameux cornetti (croissants italiens). Pas moins de 1 000 ouvertures – oui 1 000 ! - seraient d’ailleurs prévues dans le programme mondial selon plusieurs média étrangers. Et lorsque l’on connaît la force de frappe du rouleau compresseur Starbucks, les grandes enseignes historiques du secteur comme Paul ou Brioche Dorée peuvent prendre la menace au sérieux… En attendant cette nouvelle bataille qui s’annonce pour Starbucks, qui compte plus de 28 000 salons de cafés dans le monde (dont plus de 3 100 boutiques en Europe), l’enseigne prévoit déjà l’ouverture de nouveaux salons de café à Milan à compter de la fin de l’année 2018.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique