Sébastien et Julien Bori Tutti Pizza
Communauté 1

Objectif 100 points de vente pour Sébastien et Julien Bori, la 'next generation' à la tête de Tutti Pizza

22 Avril 2019 - 840 vue(s)
Alors que la chaîne de pizzas à livrer et emporter fête cette année ses 30 ans, son fondateur Robert Bori passe officiellement la main à ses fils Sébastien et Julien, déjà dans le circuit depuis de longues années. Ils entendent poursuivre le maillage de l’enseigne (75 points de vente ouverts à date) sur le territoire national en affirmant leur différence sur un secteur ultra-concurrentiel.

C’est une page qui se tourne et une autre qui s’ouvre pour le réseau Tutti Pizza, fondée à Toulouse en 1989 et qui a su, au fil des années, conquérir le Sud-Ouest puis s’attaquer à de nouveaux territoires pour devenir aujourd’hui une enseigne qui compte dans le secteur de la pizza livrée et à emporter. Fort de 75 points de vente ouverts, Robert Bori, 63 ans, a en effet annoncé qu’il passait la main à ses fils Sébastien et Julien. Il faut dire que les deux frères accompagnaient le développement de l’enseigne depuis de très nombreuses années (respectivement depuis 1999 et 2001) et connaissent donc parfaitement le réseau.

"C’est un changement qui s’inscrit dans la continuitéNous sommes arrivés aux côtés de notre père à un moment charnière pour ouvrir le 7e Tutti Pizza, qui aura servi de pilote aux ouvertures futures en franchise. Aujourd’hui, le réseau est le leader en Occitanie et a su diversifier son modèle pour conquérir de nouveaux territoires," commente Sébastien Bori.

Tutti Pizza emploie en effet 250 salariés et a généré en 2018 un CA de 18 M€. La chaîne vise les 19 M€ cette année.

Un maillage régional à étendre

Très attachée à ces valeurs familiales, Tutti Pizza s’est en effet taillé une jolie place dans le paysage de la pizza en France en proposant des recettes typées, à partir d’une pâte maison et des produits frais. Après avoir cédé les 6 premiers magasins ouverts à leurs salariés au tournant des années 2000, la famille Bori s’était convertie à la franchise dès 2001. Depuis l’enseigne n’a cessé de croître, en se développant d’abord en escargot autour de son fief d’origine en Occitanie et Aquitaine. Puis en remontant vers le Nord et en ouvrant ses 1ers magasins dans les Pays de Loire à partir de 2013. Chaque restaurant est équipé d’un pétrin afin d’assurer la fabrication maison systématique de sa pâte à pizza. Et l’enseigne a même développé depuis 2014 un nouveau format de distribution automatique de pizzas, habillé kiosque, baptisé Tutti Matic. Equipé de deux compartiments, l’un réfrigéré dans lequel sont placées jusqu’à 70 pizzas fraîches, l’autre doté d’un four (le client a aussi la possibilité de commander sa pizza crue pour la faire cuire chez lui), ils permettent de délivrer les produits en 3 minutes environ.

Tutti-pizza

3 canaux de vente

Si la famille Bori contrôle toujours 3 pizzérias en direct (Castelgniest, Pechbonnieu et Aucamville), les 49 franchisés du réseau à date permettent à l’enseigne de rayonner sur le Grand Ouest. L’objectif sera de grossir ce chiffre et de toucher de nouvelles régions (Ile-de-France, agglomération lyonnaise…) pour atteindre l’objectif de 100 points de vente ouverts en 2020 en accélérant le rythme du développement. Même si Sébastien Bori estime qu’il y a encore un potentiel à exploiter sur les secteurs actuels qui restent la priorité. Parallèlement, le réseau de Tutti Matic (7 kiosques aujourd’hui) pourrait s’étendre sensiblement avec la nouvelle formule mise à disposition des néo-franchisés depuis cette année.

Tutti-pizza

Plus besoin de restaurants Tutti Pizza ouverts pour alimenter les machines, le concept plus économique (à partir de 150 k€) prévoit l’alimentation de 2 à 3 distributeurs depuis un laboratoire central équipé pour produire les pizzas. Ainsi, quel que soit le format, plusieurs ouvertures sont déjà programmées pour 2019 (Gimont, Lourdes, La Rochelle, Lavaur, Bordeaux…) alors que l’enseigne entend renforcer son image qualité grâce à des marqueurs forts : utilisation d’ingrédients AOP ou IGP, renforcement de l’offre de saison (8 pizzas « saisonnières » dans l’année au lieu de 4 précédemment). Enfin, alors qu’un client sur 2 commande déjà sa pizza en ligne, Tutti Pizza mise logiquement sur le digital. Le nouveau site web « mobile first » sera en effet opérationnel dès le mois de mai prochain avec un programme de fidélité dédié. Une nouvelle ère qui s’ouvre donc…

 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique