Pazzi Philippe Goldman robot pizza ouverture val d'europe centre commercial
Communauté 2

Pazzi lève 10 M€ et va installer son robot-pizzaïolo à Val d’Europe chez Klépierre

21 Juin 2019 - 1318 vue(s)
C’est aux côtés du fonds d’investissement singapourien Qualgro mais aussi financier français Eutopia et des investisseurs historiques Partech et Daphni, que Philippe Goldman, CEO de Pazzi vient de lever 10 M€ en série A.  Son premier robot à pizza 100 % automatique s’installera après l’été dans le centre commercial Val d’Europe.

Beau succès pour Philippe Goldman qui était venu présenter le robot Pazzi au Congrès du Snacking en 2018 et qui vient de boucler sa 2e levée de fonds. Il faut dire que ce projet né de l’imagination de deux jeunes inventeurs et ingénieurs français, Sébastien Roverso et Cyrill Hamon, est plutôt audacieux : un robot singe tous les gestes du pizzaiolo pour réaliser de A à Z une pizza qui est ensuite enfournée et cuite puis servie. Il est capable d'en faire 100 à l'heure. Conseillé par le chef Thierry Graffagnino, plusieurs fois champion du monde de la pizza, qui a signé la pâte et les recettes des pizzas et a aidé l’équipe à répliquer les gestes des pizzaiolos, Pazzi est maintenant lancé. « L’automatisation par la robotisation est devenue un enjeu majeur dans la restauration au même titre que les dark kitchens  », explique Philippe Goldman, ex l’Oréal et aujourd’hui CEO de l’entreprise.

"Cette 2e levée de fonds est un signal fort de l'intérêt des investisseurs pour une forme d'automatisation de la restauration".

Un 1er robot sur 100 m² dans le centre commercial Val d’Europe

Cette levée de fonds va permettre à Pazzi de muscler ses équipes, d’enrichir encore sa technologie pour les prochains robots, d’ajouter d’autres fonctionnalités mais aussi de les rendre encore plus accessibles. Il faut dire que pour s’offrir ce concentré de technologie française unique au monde, il faut compter aujourd’hui 500 K€. « Elle apporte une nouvelle expérience inédite aux utilisateurs qui commandent leur pizza fabriquée à 100 % par Pazzi jusqu’à la cuisson devant leurs yeux dans des conditions d’hygiène et de traçabilité complètes », ajoute Philippe Goldman qui compare Pazzi à un pionnier d’une nouvelle restauration combinant robotique, engagement (filière qualité pour les produits avec légumes bio d’Italie, jambons clean label, fromage AOP, poissons issus de pêche durable…), goût, accessibilité et diversité puisque les pizzas peuvent être composées à la carte.

La première unité ouverte en propre prendra ses quartiers dans la nouvelle aile du centre commercial Val d’Europe proche de Primark, sur 100 m². Pazzi disposera de 20 places assises et sera le point de départ d’un déploiement global qui devrait démarrer en 2020 en mode concession/licence auprès de partenaires de type foncières commerciales, food halls, aéroports, universités et « ghost kitchens ».

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique