Magnà Julien Serri
Communauté 2

Julien Serri se plie en 4 pour Magnà 2 et Magnà 3

2 Décembre 2019 - 692 vue(s)
Après avoir lancé son concept inédit de pizza portafoglio et rotolo à Paris, rue Notre Dame de Lorette, l'expert de la pizza ouvre coup sur coup deux points de vente, l’un boulevard Richard Lenoir, l’autre dans quelques jours au sein même de la gare de Lyon à Paris, en format kiosque.

Moins d’un an seulement après le lancement de son concept Magnà, couronné cette année à la Snacking Academy, Julien Serri remet déjà le couvert avec un 2e restaurant à Paris qui vient de voir le jour au 85, Boulevard Richard Lenoir. Comme dans son pilote miniature parisien de la rue Notre Dame de Lorette, le chef italien s’est mis en quatre pour faire de cette nouvelle adresse, un autre temple de sa fameuse spécialité napolitaine, la pizza portafoglio, comprenez la pizza pliée. Sur un espace un peu plus grand (35 m² + un labo de 20 m²), l’endroit a repris les mêmes codes :  la façade bleue, le logo inspiré par sa moustache, des faïences blanches, la cuisine ouverte sur le four Izzo en cuivre, la machine à café Arduino, les salaisons brutes suspendues, les produits d’épicerie fine qui contribuent à la déco et même le maillot de football encadré de Maradona. « Il nous manque encore les photos de producteurs mais elles arrivent bientôt. J’y tiens car c’est l’âme du lieu et c'est l'expression de la proximité que j'aime entretenir avec mes producteurs », explique Julien qui se plaît à détailler et expliquer son sourcing sur lequel il ne transige pas et qui est le garant de sa qualité.  

Un kiosque de 35 m² à Paris-Gare de Lyon

L’inauguration officielle du boulevard Richard Lenoir n’a même pas encore été réalisée (c’est le 3 décembre, et uniquement pour la presse) que l’équipe de Magnà peaufine en parallèle, son installation dans la gare de Lyon prévue mi-décembre. En effet, l'appel d'offres a été gagné pour une concession de 6 mois, avec un kiosque de 35 m² en lieu et place de l’ex-Côté Sushi sous la verrière du hall 2 de la gare. « J’aime les défis et celui-là était très excitant car nous serons les premiers à nous installer dans une gare pour fabriquer de la pizza fraîche », explique le chef pizzaïolo. L’offre a dû être ajustée pour une activité en continu au sein d’une gare, sujette à de gros flux. Outre le café du matin, une collection plus courte de pizzas, tant Portafoglio que Rotolo (pizza roulée) a été imaginée, complétée par un Puccia, un sandwich à la semoule de blé dur, chaud et rond mais aussi un croissant garni proposé dès 10 h.  

Magnà Julien Serri Rotolo

« Nous avons ajouté également un assortiment de snacks de grignotage qui correspondent aux produits que j’aimais trouver, enfant » : des chips Fonzies, des Canoni, des Panesini, des Cornietti, des Ringos…. De quoi inscrire très vite Magnà dans le paysage de la restauration de gare et lui offrir l’une des meilleures vitrines qu'il mérite, pour rayonner et lui permettre de rebondir vers d’autres d’emplacements et d’autres projets. Et avec Julien, ce n’est pas ce qui manque !

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique