juan arbelaez yaya to go grec
Communauté 1

Le restaurant grec Yaya se réinvente et devient Yaya to Go

19 Mai 2020 - 445 vue(s)
La période sans précédent que nous vivons pousse la restauration à se réinventer pour trouver de nouveaux débouchés. Le chef médiatique Juan Arbelaez en est une nouvelle illustration, lui qui a métamorphosé son concept de restaurant grec Yaya en version Yaya to Go, tourné vers la vente de repas à emporter, de produits d'épiceries et même de kits repas à confectionner. Tous ces services sont également disponibles en livraison et click and collect.

Juan Arbelaez n’aura pas chômé durant cette période de confinement, c’est le moins que l’on puisse dire. Alors que ses restaurants ne pouvaient plus accueillir leurs clients, l’ex-candidat au concours Top Chef passé par les cuisines du George V ou du Bristol a mis à profit cette trêve forcée pour renforcer sa communauté et réinventer le business modèle de ses établissements. En effet, les instagrammers fidèles du compte @yayarestaurant, sa chaîne de restaurant d’inspiration grecque qui compte 3 établissements en région parisienne, ont pu suivre en live le restaurateur d’origine colombienne s’activer en direct derrière les fourneaux et partager ses recettes en mode confiné. Et puis, depuis le 4 mai, le restaurant Yaya Secrétan s’est carrément métamorphosé en « Yaya to Go », un modèle tourné autour d’une offre de repas à emporter, de traiteur grec et d’épicerie fine, disponible sur place, en click and collect ou en livraison.

yaya to go

Un moyen de relancer l'activité

Côté carte, les clients peuvent opter pour les pitas déclinés en trois recettes – Poulet, Agneau ou Haloumi– proposés entre 11 € et 13 €. Un plat « comme au village » évolue selon les arrivages envies du chef et divers mezzés ou salade choriatiki viennent compléter la carte. En dessert, gâteau à l’orange ou yaourt grec avec miel et granola séduiront les plus gourmands. Des produits d’épicerie fine (huile d’olive bio, fromages, vins grecs…) sont disponibles à la vente tandis que des kits cuisine ont été spécialement imaginés pour les repas ou apéritifs à la maison. Devant le succès rencontré, l’établissement Yaya de Saint-Ouen a emboîté le pas quelques jours plus tard pour 100 à 150 repas délivrés quotidiennement. Et un restaurant Plantxa – autre concept cher à Juan Arbelaez et positionné sur une offre franco-colombienne – sera très prochainement réquisitionné en mode Yaya to Go jusqu’à la réouverture des restaurants.

Consultez votre CookBook 50 signatures Snacking Gratuitement
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique