#Couvre-feu pour 54 départements et la Polynésie française, un nouveau coup de massue pour la restauration
Communauté 0

#Couvre-feu pour 54 départements et la Polynésie française, un nouveau coup de massue pour la restauration

22 Octobre 2020 - 1670 vue(s)
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, ce jour, l’élargissement du couvre-feu à 38 nouveaux départements ainsi que la Polynésie française à compter de vendredi soir minuit. Cette décision implique dans ces zones la fermeture des restaurants de 21 h à 6 h du matin pour une durée de 6 semaines minimum.

Devant la progression des indicateurs de l’épidémie de coronavirus, le Premier ministre Jean Castex a a annoncé ce jeudi 22 octobre, lors d’une conférence de presse, des décisions très lourdes de conséquences pour l’ensemble du secteur des Cafés-Hôtels-Restaurants. En effet, déjà en application depuis le week-end dernier dans tous les départements d’Île-de-France et 8 métropoles régionales, l’application du couvre-feu sera étendue à 38 nouveaux départements et à la Polynésie française à partir de vendredi soir à minuit, ainsi qu’à l’intégralité des départements dont jusqu’ici seules les agglomérations des grandes villes étaient concernées. Au total, près des 2/3 des Français (environ 46 millions de Français) seront donc tenus d'appliquer ce couvre-feu qui s’appliquera de 21 h à 6 h alors que 26 676 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés dans les dernières 24 heures à travers le pays. Selon le Premier ministre, le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de cas confirmés de Covid-19 pour 100 000 habitants, a progressé de 40 % en une semaine, pour atteindre 251 sur le territoire national. Et le taux de reproduction du virus induit un doublement du nombre de cas tous les 15 jours. « "Nous observons une progression préoccupante de l'épidémie partout en Europe. Nul n'est épargné, la situation est grave en Europe, et en France. La circulation du virus atteint un niveau extrêmement élevé", a prévenu le Premier ministre.

Coronavirus : carte des 38 nouveaux départements, soit 54 au total, soumis au couvre-feu dès vendredi à minuit de 22h à 6h

Coronavirus : la carte des 38 nouveaux départements (au total 54), soumis au couvre-feu dès vendredi 23/10 à minuit. Conséquence de cette nouvelle dégradation, les bars et restaurants concernés sont soumis à la fermeture de 21 heures à 6 heures. Une application qui concerne 2/3 de la population française, soit plus de 44 millions d'habitants... Source : gouvernement. 

Les bars et restaurants lourdement impactés

Conséquence directe de l’application du couvre-feu, les restaurants seront tenus de fermer leurs portes avant 21 h. C’est donc un nouveau coup dur pour nombre d’établissements déjà largement fragilisés depuis le confinement. Certains ne s'en relèveront pas même si le Premier ministre a précisé au cours de son intervention que les mesures de soutien économique seraient étendues à l’ensemble des départements visés. Tous les restaurateurs seront par ailleurs tenus d’appliquer le protocole sanitaire renforcé prévoyant, entre autres, un affichage de la jauge maximale de l’établissement, 1 mètre minimum entre les chaises de tables différentes, la mise en place du cahier de rappel des clients et la limitation à 6 clients par table (voir ici). Ils pourront aussi, comme c’est le cas depuis le week-end dernier dans les zones déjà concernées, continuer à faire de la livraison de repas en soirée. Par ailleurs, cette décision implique également la fermeture totale des bars dans les départements concernés. A savoir : l'Ain, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Ardennes, l'Ariège, l'Aube, l'Aveyron, le Bas-Rhin, les Bouches-du-Rhône, le Calvados, la Corse du Sud, la Côte d'Or, la Drôme, le Gard, la Haute-Corse, la Haute-Garonne, la Haute-Loire, la Haute-Savoie, la Haute-Vienne, les Hautes-Alpes, les Hautes-Pyrénées, l’Hérault, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre-et-Loire, l’Isère, le Jura, la Loire, le Loiret, la Lozère, le Maine-et-Loire, la Marne, la Meurthe-et-Moselle, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Atlantiques, les Pyrénées-Orientales, le Rhône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Seine-Maritime, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Var et le Vaucluse ainsi que la Polynésie et les huit départements d’Île-de-France.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !
 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique