Emmanuel Macron Confinement
Communauté 1

Bis repetita, les restaurants de nouveau confinés jusqu'au 1er décembre

28 Octobre 2020 - 13334 vue(s)
L'histoire se répète. Emmanuel Macron qui vient d’annoncer ce soir un nouveau confinement en France, a bien précisé que les bars et restaurants devraient baisser le rideau jeudi à minuit, jusqu'au 1er décembre. Une nouvelle déflagration qui ne sera pas sans conséquences dans un secteur de la restauration déjà très fragilisé. La livraison resterait autorisée, on attend des précisions pour la vente à emporter.

Retour à la case départ. Après une bouffée d’oxygène cet été, c’est un automne meurtrier que s’apprête à vivre la restauration dans son ensemble. Dans une allocution, on ne peut plus grave et solennelle, le chef de l’Etat, qui a pris la parole ce soir à 20 heures, a indiqué que la France était submergée par le virus et a égrainé l’ensemble du dispositif qui allait s’appliquer aux Français, dès jeudi soir minuit, avec la mise en place d’un confinement généralisé.

Les ERP fermés dès demain

A l’exception des écoles, collèges et lycées, et de certains commerces de nécessité (ceux du 1er confinement), tous les établissements recevant du public devront baisser rideau à minuit jeudi 29 octobre, et ce jusqu’au 1er décembre prochain.  Exit donc tous les restaurants, cafés, bars et hôtels, exceptée la restauration livrée qui resterait autorisée, a indiqué le chef de l'Etat. Pour la VAE, on attend encore des précisions. Un nouveau tir sur l’ambulance d’une profession mal en point, déjà sous respirateur artificiel et qui est à l’asphyxie. Si Emmanuel Macron a tenté de rassurer en indiquant que le fonds de solidarité serait renforcé tout comme la compensation pour perte d’activité, il a aussi précisé que les commerces ouverts, qui enregistraient une baisse d'activité, seront aidés côté trésorerie. Sur le front social, là aussi, on revient sur le dispositif de prise en charge à 100 % pour le chômage partiel. 

Ce nouveau coup d'arrrêt brutal, sera tout de même assorti d'une clause de revoyure tous les 15 jours, a indiqué Emmanuel Macron. Une conférence de presse conduite par le premier Ministre va se tenir demain, le 28 octobre, qui entrera dans le détail des mesures annoncées ce soir.

Mise à jour le 29/10  

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique