Class'croute Sébastien Chapalain FrenchFood Capital avale SO GOOD le concept Agapes restauration
Communauté 2

Class’croute avale So Good, la marque du groupe Agapes Restauration

7 Juin 2021 - 2016 vue(s)
Freiné dans sa lancée par la crise, le multi spécialiste BtoB de la restauration livrée n’en a pas perdu son appétit et ses projets de croissance. Première cible, l’enseigne du groupe Agapes So Good et ses 16 restaurants vient d'entrer dans le giron de Class'croute détenu par FrenchFood Capital depuis 2019. Mais le CEO Sébastien Chapalain ne compte pas en rester là.

Si elle a accusé le coup en 2020 avec un volume d’affaires en baisse de 40 %, la chaîne et ses 130 restaurants est repartie de plus belle avec une kyrielle de projets et un CA qui devrait tutoyer les 70 M€ en fin d’année 2021. Alors que l'enseigne a engagé une profonde transformation de son modèle avec notamment le lancement des frigos connectés et de l’e-cantine, et qu’elle prépare une nouvelle version de son concept, « la croissance externe restait un axe stratégique fort », confirme Sébastien Chapalain à snacking.fr. Avec ce rachat de 16 restaurants, 6 à Bordeaux, 8 à Lille et 1 à Lyon, Class’croute ne récupère pas seulement 16 adresses supplémentaires qui vont passer prochainement sous son pavillon maison (8 M€ de CA), mais il intègre aussi 2 laboratoires de près de 500 m², un outil moderne de fidélisation/CRM et un grand nombre de projets en cours de frigos connectés et corners en entreprises sur lesquels planchait So Good.

Une corde supplémentaire à son arc

Comme le souligne Sébastien Chapalain, c’est un tout nouveau volant d’expertise et de logistique, autour de cuisines centrales qui tombe par là-même dans le giron du groupe. Une centralisation de la fabrication qui va permettre aux nombreux multifranchisés Class’croute de réfléchir aussi à cette solution intéressante et pratique pour assurer le rayonnement de la marque dans la pluralité de ses activités : chez les clients, dans les restaurants, dans ses corners ou encore pour ses frigos connectés. Si pour l’heure, le groupe a intégré les 15 nouveaux venus en succursales, il n’est pas dit qu’une partie d’entre eux ne soit pas reprise par des franchisés.

Avec cette belle prise, le réseau reprend pied, avec force dans le nord de la France et impose plus nettement son ancrage dans le sud-ouest où la chaîne passe de 3 à 9 adresses. Mais il ne compte pas s’arrêter là et lorgne d’autres dossiers, confirme le président à snacking.fr. Ce dernier, qui conduit la stratégie de développement aux côtés de Perrine Bismuth et Denis Hennequin de FrenchFood Capital, présentera, en juillet, la nouvelle version de son concept à Rueil. Autre projet pour l’été, la mise en place effective de la plateforme digitale avec son site marchand et ses fonctionnalités avancées pour les entreprises comme pour leurs salariés. Mais aussi l'ouverture avant la fin d'année, de 5 à 8 nouveaux Class'croute dans des villes moyennes. 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique