Le pass sanitaire va être obligatoire et étendu aux CHR à compter du 1e août : une nouvelle contrainte
Communauté 9

Le pass sanitaire va être obligatoire et étendu aux CHR à compter de début août

12 Juillet 2021 - 9415 vue(s)
Sans présenter son pass sanitaire, il ne sera plus possible de boire un verre à l'intérieur d'un bar ou d’un établissement de restauration tout comme en terrasse à partir de début août. Lors de son allocution téléviisée attendue du 12 juillet, le président de la République a en effet confirmé qu'il serait étendu aux bars, cafés et restaurants dès le début du mois d'août. Cette mesure devrait concerner à la fois les clients, les usagers et les salariés. Pour les propriétaires d'établissements, c'est un nouveau coup dur alors que la reprise économique du hors-domicile était jusqu’alors très dynamique depuis le déconfinement du 19 mai…

Alors que la France connaît une nouvelle poussée pandémique encouragée par la propagation du variant Delta dans le monde, Emmanuel Macron, a fixé la ligne directrice du nouveau tour de vis décidé pour tenter d'enrayer cette 4e vague épidémique. « Notre choix est simple : faire porter les restrictions sur les non-vaccinés plutôt que sur tous. C’est le sens du pass sanitaire qui sera étendu », a-t-il ainsi indiqué, entendant ainsi pousser un maximum de Français à se faire très rapidement vacciner. Jusqu'ici, ce pass était nécessaire pour se rendre dans les lieux accueillant plus de 1 000 personnes. Il devrait donc être prochainement aux lieux de loisirs accueillant plus de 50 personnes, puis aux cafés, restaurants mais aussi centres commerciaux, avions ou trains."Si c'est la seule solution pour qu'on ne referme pas les établissements, on est prêt à le faire, parce qu'on ne peut plus se permettre de fermer encore une fois. Mais j'ai peur qu'on en soit les perdants et que ça nous retombe dessus", a ainsi rapidement réagi Marcel Benezet, président de la branche des cafés, bars et brasseries du Groupement national des indépendants hôtellerie et restauration (GNI-HCR). "Il ne faudrait pas que l'on soit responsable des manquements de nos clients", souligne-t-il, rappelant qu'un établissement peut être privé de toutes les aides en cas d'entorse à la réglementation sanitaire et craignant que la situation ne devienne ingérable.

Le Pass sanitaire étendu aux "lieux de loisirs et de culture" rassemblant plus de 50 personnes le 21 juillet et aux enfants de plus de 12 ans.

Parmi les annonces phares d'Emmanuel Macron, l'extension du pass sanitaire "aux lieux de loisirs et de culture" devrait s'appliquer dès le 21 juillet prochain. Concrètement, toutes les personnes de plus de 12 ans devront avoir été vaccinées ou présenter un test négatif récent pour assister à un spectacle ou un festival. les cinémas et théatres seraient également concernés selon les informations partagées par notre confrère franceinfo. Le Président a notamment annoncé la nécessité du pass sanitaire pour les centres commerciaux et les parcs d'attractions, sans en préciser plus en détail les modalités d'application. La liste des centres commerciaux concernés fera l'objet dans les prochains jours d'une concertation avec les organisations professionnelles. De même, les événements professionnels pourraient ainsi être réservés aux seules personnes vaccinées, tout comme les restaurants d'entreprise. Affaire à suivre, donc...

Le pass sanitaire applicable également pour tous les salariés des CHR à compter de début août

Les salariés qui travaillent dans les restaurants, bars, cinémas, centres commerciaux, parcs d'attractions, les lieux de flux comme les gares et les aéroports... devront eux aussi être munis d'un pass sanitaire. Ils devront donc être vaccinés ou munis d'un test négatif à partir de début août. Il reste à définir les sanctions éventuelles encourues en cas de manquement alors qu'Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé annonçaît dans la soirée que le personnel soignant non vacciné ne pourrait plus exercer ni être payé à compter du 15 septembre prochain... Par ailleurs, la crainte de voir les établissements des CHR perdre une partie de leurs clients est bien réelle. Là-encore, l'enjeu des prochains jours sera de définir les mesures d'accompagnement éventuel envisagées pour le secteur alors que le décret d’application devrait être établi le 21 juillet. En attendant, face à la recrudescence des contaminations en Martinique et à la Réunion, un Etat d'urgence sanitaire a également été instauré avec couvre-feu dès ce mardi 13 juillet.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

MAJ 13/07/2021 à 10h30

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique