king marcel label rouge
Communauté 17

Quoi de neuf côté produits et chaînes

20 Octobre 2021 - 1045 vue(s)
Le boeuf Label Rouge fait son entrée chez King Marcel - Un livre de "Secrets de Maison" pour les 20 ans de Cojean - L'ochazuke à la carte automne de dubble.

Le boeuf Label Rouge fait son entrée chez King Marcel

L’enseigne de burgers gourmets King Marcel, née en 2013, fait le choix du Label Rouge pour ses steaks de bœuf 100 % Limousin. Cette viande limousine haut de gamme se distingue par une belle couleur rouge, sa faible teneur en gras et, bien sûr, le grain exceptionnel qui lui confère sa tendreté, son persillé remarquable, son onctuosité et sa jutosité. Le Label Rouge garantit en effet une alimentation des boeufs 100 % végétale, sans OGM et sans huile de palme. Il garantit également la mise en pâturage du bétail dès que la météo le permet (6 mois minimum par an imposé) respectant ainsi les cycles naturels des animaux. Pour assurer la meilleure qualité de boeuf possible, des analyses sensorielles et des tests organoleptiques sont menés régulièrement. Le Label Rouge permet également une meilleure répartition des revenus entre l'éleveur de boeuf limousin, le distributeur et le restaurant. La production labellisée se distingue enfin en favorisant l'autonomie alimentaire de la ferme (80 % de l'alimentation doit être produite sur l'exploitation) et en réduisant ainsi le transport de marchandises.

Un livre de "Secrets de Maison" pour les 20 ans de Cojean

A l’occasion de ses 20 ans, Cojean édite aux Éditions First, son livre anniversaire “Secrets de Maison”. Bien plus qu’un simple livre de cuisine, Cojean y partage sa philosophie culinaire. Depuis 2001, Cojean séduit le coeur des Parisiens & Londoniens qui ont poussé les portes de ses restaurants aux tons bleu pastel. Si la recherche des meilleurs ingrédients tend vers une agriculture responsable et durable, la réalisation des recettes est assurée chaque jour par des équipes engagées et solidaires, travaillant au plus proche des produits bruts. Des salades aux sandwichs, des poissons aux lasagnes végé, des jus bio aux latte, on découvrira tous les secrets culinaires de l’enseigne, ou presque… : cuire les céréales, pâtes et légumineuses al dente pour optimiser leurs apports nutritionnels ; assaisonner de spiruline, de charbon, de baobab ou autre superfood, une salade, un houmous ou des perles de chia ; penser une vinaigrette avec justesse et précision ; créer un ramen avec des nouilles de konjac ou un nasi goreng sans friture ; repenser le bircher au lait de coco pour le partager avec nos amis végans. Autant d’exemples qui construisent la renommée de Cojean autour du déjeuner qui fait du bien, s’adresse à tous, surprend et réjouit. Derrière le tablier ? La cheffe Marion Flipo et son équipe, passionnée de bons produits, de cuisine créative et amoureuse de la Maison Cojean. Le tout magnifié par la sensibilité de la photographe Akiko Ida, la créativité de Pierre Javel autour des MINIMIAM® et les illustrations humoristiques de Cathy Karsenty.

 

L'ochazuke à la carte automne de dubble

L'enseigne dubble opte pour cet automne pour un plat provenant tout droit du Japon : l’ochazuke. Afin de créer les cartes saisonnières de ses 44 dubble, Corinne Eon s’inspire régulièrement de ses voyages, de ses rencontres, de ses découvertes au restaurant et des nombreux livres de recettes. Elle a ainsi choisi cet automne de faire voyager ses clients au Japon en proposant l’ochazuke version dubble. Composé de riz blanc, de saumon assaisonné de furikaké maison (un mélange de sel, sésame et algues nori), il est agrémenté de quelques lamelles d’algues fraîches et le tout est arrosé de thé vert chaud, au moment de la dégustation. Ce nouveau bowl (dès 7 €) est proposé jusqu'au 18 mars 2022, dans tous les restaurants dubble, sur place, en click&collect et en livraison.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique