Topping une palette de solutions digitales pour les professionnels de la restauration avec Zelty, Snapshift
Equipement, Techno & Service 10

Topping, la nouvelle boîte à outils pour digitaliser la restauration

30 Janvier 2020 - 3106 vue(s)
Ils s’appellent Zelty, Pongo, Snapshift, Easilys, Les Grappes Pro, Uber Eats et ont décidé de parler d’une même voix au sein d’une plateforme baptisée Topping. L’idée est de proposer aux restaurateurs une véritable boîte à outils pour réussir facilement et rapidement leur virage digital.

« Parce que les restaurateurs ont la tête dans le guidon et pas forcément l’expertise pour faire le bon choix parmi une offre pléthorique et inégale d’outils digitaux, nous avons eu l’idée, avec des acteurs majeurs du digital, de réunir leurs solutions au sein d’une plateforme unique », explique le fondateur de Topping.fr, Augustin Neuve-Eglise qui a réuni 6 d’entre eux sur le site topping.fr.

Topping : une palette de solutions digitales pour les professionnels de la restauration

En accédant à la plateforme, les restaurateurs s’ouvrent sur une palette de solutions numériques complémentaires leur permettant de construire un véritable écosystème digital capable, autour d’une caisse tactile iPad (Zelty) par exemple, de mettre en place une solution de fidélité pointue dématérialisée (Pongo), une application de gestion RH optimisée (Snapshift), une gestion des approvisionnement moderne (Easilys), un service de livraison efficace (Uber Eats) ou encore, si besoin, une solution d’achat directe de vins aux producteurs (Les Grappes Pro).

Si chacun de ces spécialistes de la FoodTech reste évidemment indépendant et autonome, ils ont souhaité unir leurs forces dans une logique de complémentarité et de digitalisation de la chaîne de valeur. Si certaines briques sont encore à venir, comme la réservation, le recrutement…, d’ores et déjà, les différents protagonistes louent cette « boîte à outils » ouverte, fluide et avec des solutions interfacées, qui permet à tous les restaurateurs de s’inscrire facilement dans l’ère du digital. Des offres exclusives et promotionnelles sont là pour permettre aux professionnels de sauter le pas. « A travers cette mutualisation, nous comptons bien créer une vraie communauté », explique Ludwig Jamet, cofondateur de Pongo qui équipe aujourd’hui près de 500 restaurants avec son assistant marketing automatisé. « Un porte-voix à travers lequel nous comptons bien apporter des services et des informations à valeur ajoutée à ces professionnels inscrits sur Topping », ajoute Olivier Severyns, COE de Snapshift, l’un des acteurs majeurs de la gestion et la planification RH qui vient de lever 1.9 M€ en novembre 2019.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique