Master of Pasta Barilla, le Japonais Yuge Keita, remporte le Championnat Mondial des pâtes
Événements 7

Master of Pasta Barilla, le Japonais Keita Yuge, remporte le Championnat Mondial des pâtes

14 Octobre 2019 - 1421 vue(s)
Après 2 jours de compétition, c’est le représentant du Japon qui s’est imposé face aux 13 autres candidats en compétition au Master of Pasta Barilla, qui se tenait pour la première fois hors de l’Italie, à Paris.

barilla_pates-penne-champion-du-monde-pates-2019-japon-Keita-Huge

C’est grâce à son plat signature réinventé, les "Penne Gorgonzola Profumo Giapponese" que le candidat japonais est parvenu à s’imposer à la 8e édition du Championnat Mondial des pâtes. C’est le 2e Japonais à gagner ce concours en huit ans avec sa recette aux huitres et infusion japonaise "Sake, Sansho, Yuzu". Une belle victoire pour ce jeune chef aux multiples facettes et fin connaisseur de la cuisine italienne. Passé par des tables prestigieuses partout dans le monde, de Guy Savoy à Paris, en passant par Inno à Tokyo ou encore Quintocanot à Osaka puis plus récemment Solome 2007 à Yokohama, il avait déjà terminé en finale de l’édition 2017. Une victoire, donc, amplement méritée dans cette compétition de deux jours qui opposait 14 jeunes chefs de moins de 35 ans dont 3 femmes présélectionnées parmi près de 100 candidatures.

"Je suis fier d’être le nouveau Master of Pasta Barilla. Je voudrais transmettre mon savoir et mes connaissances techniques aux générations futures." Keita Yuge, lauréat 2019 du Pasta World Champion Ship.

Un 50e anniversaire pour la France placé sous le signe de l'art : #TheArtOfPasta

Pour sa première édition hors Italie, le concours avait placé la barre haute pour ce 50e anniversaire de la marque en France. Installé dans le cadre du Pavillon Cambon (Potel & Chabot) revisité en véritable galerie d’art avec une exposition et des tableaux réalisés pour l’occasion par de nombreux artistes, Barilla avait choisi de donner la parole à de jeunes chefs internationaux sous l’œil attentif d’un jury composé de Davide Oldani, Simone Zanoni, la cheffe française Amandine Chaignot et l’architecte-designer italienne Paola Navone. Notés sur deux épreuves, les cuisiniers ont d’abord réalisé, sur matériels Electrolux notamment (partenaire de l’opération), une recette signature "Toile blanche" avant de composer un plat "bien-être" lors de l'épreuve du "Chef d'oeuvre" à partir de la large collection de pâtes Barilla et d'ingrédients "bons pour soi".

Barilla

Carolina Diterlizzi, directrice marketing Europe de l'ouest en compagnie de Fanny Allain, directrice du Food Service France

« Les chefs n’avaient pas seulement à se distinguer sur la recette mais ils étaient aussi notés sur le style, l'esthétisme et leur capacité à vendre oralement leur projet », précise Caroline Diterlizzi, directrice marketing Europe de l’Ouest, très fière de ce concours qui porte les couleurs de Barilla, de son histoire et de toute sa créativté dans la réalisation de pâtes depuis son origine. L'entreprise a été fondée en 1877 à Parme et se présente comme l'un des leaders du marché de pâtes dans le monde. Avec 28 sites de production, l'entreprise a réalisé en 2018 près 3,5 md€ de CA dont 577,9 M€ en France, 3e pays sur le podium des ventes. "Le Food Service, qui représente 10 % de notre activté, est très dynamique notamment en snacking où la pâte de qualité est de plus en plus demandée notamment nos références de pâtes connotées santé", ajoute Fanny Allain, directrice du Food Service France. 

Lors de ce championnat, les 250 invités ont pu aussi profiter d'une conférence autour de la cuisine et de l'esthétisme mais aussi savourer de nombreuses expositions artistiques célébrant le lien intime entre le fabricant italien de pâtes et l'art... de sublimer les produits dans sa communication. 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

The 8th edition of #pastaworldchampionship is now over. On October 10th-11th, 14 chefs from all over the world met in Paris to join a three-round competition: after the Masterpiece, the White Canvas, and the Gran Finale our jury nominated Keita Yuge @yugelone2007 as the one and only winner. His dish “Penne gorgonzola profumo giapponese” perfectly conveys the main theme of this 8th edition: #theartofpasta. Thank you to all the guests who joined us, especially: our five jurors @davideoldani, @amandinechaignot, @chefzanoni_simone, @gatherandfeast, @paola.navone, the competing chefs @nicolapelliganachef, @s_butz, @chefheavendelhaye, @kshitizsethi, @edouardchouteau, @zorilipanski, @nikosbillis, @matteocarnaghi, @jay_boyle, @leam_arion, @dinner_by_gabriel_heintjes, @christiancarrieri85, @louiedemun our two hosts @lorenzocogo and @stephanerotenbergofficiel and the great artists who interpreted #theartofpasta @olimpiazagnoli @maite_franchi @agathesinger @enfant_precoce @fernandocobelo @domenico__romeo @mantia @food_ensemble See you next year! #pastaworldchampionship #theartofpasta

Une publication partagée par barilla (@barilla) le

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique