bocuse d'or davy tissot
Événements 16

La France décroche le Bocuse d'Or 2021. La Suède remporte la nouvelle épreuve Take Away.

28 Septembre 2021 - 876 vue(s)
Pour la 8e fois en 18 éditions, une équipe française a remporté la prestigieuse compétition de chefs des Bocuse d’Or qui se tenait dans le cadre du Salon international de la restauration les 26 et 27 septembre. Emmenée par Davy Tissot, une étoile Michelin pour son restaurant Saisons, la France a devancé le Danemark et la Norvège lors de cette édition qui a mis le snacking à l’honneur avec, pour la toute première fois, une épreuve dédiée aux créations Take Away et remportée par la délégation suédoise.

Créés en 1987 par Paul Bocuse, les Bocuse d’Or avaient choisi de rendre hommage cette année aux multiples initiatives menées par les chefs depuis la crise sanitaire. Les organisateurs avaient en effet concocté pour cette 18e édition de cette sorte de coupe du monde chefs une épreuve sur-mesure invitant les 21 équipes représentées, lors de cette finale, à réinventer la cuisine à emporter. Pour ce défi « take away », les illustres cuisiniers et leurs délégations devaient ainsi décliner des entrées, plats et desserts sur le thème de la tomate cerise, l’ensemble devant être proposé dans une box confectionnée à partir de matériaux d‘origine végétale, réutilisable, et conçue avec un couvercle détachable et empilable adapté aux contraintes de la vente à emporter ou de la livraison.. « "Au Comité d'organisation, notre travail, c'est de toujours innover et de penser aux tendances. Le 'take away' a en effet été l'unique solution pendant la crise et a permis de découvrir des techniques un peu différentes", a ainsi expliqué le chef triple étoilé et président du comité d'organisation, Régis Marcon. A ce petit jeu, s’inscrivant complètement dans l’ère du temps, le prix du take away est revenu à l’équipe de Suède emmenée par Sebastian Gibrand.

Le menu Take Away de la Suède

Davy Tissot succède au Français Thibaut Ruggeri, vainqueur en 2013

Mais sur l’ensemble de la compétition, c’est bien la France qui a décroché, pour la 8e fois de son histoire, mais une première depuis 2013, le prestigieux titre de Bocuse d’Or. Dans le cadre du Sirha, le chef Davy Tissot, étoilé Michelin à la tête de Saisons, le restaurant d’application de Paul Bocuse, a en effet su séduire le jury pour succéder au Danemark, qui avait remporté le concours en 2019 et s’est contenté cette année du Bocuse d’Argent pour son chef Kenneth Tofthansen. Le Français aura marqué des points avec son menu à emporter avec une tomate complètement farcie à la crevette et accompagnée d'un jus de têtes de crevettes tomaté, d'une sauce vierge à l'huile de basilic et de champignons de France et de multiples herbes sélectionnées. Cette création était présentée avec le reste du menu dans une box noire sur trois étages. Son plateau de paleron de boeuf braisé aura également fortement impressionné le jury. Sur la 3e place du podium, on retrouve la Norvège, un autre pays scandinave décidément à l’honneur cette année.

Le menu Take Away de la France

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique