Coca Cola RSE
Food & Beverage 0

Coca-Cola, la RSE en action

21 Novembre 2019 - 1090 vue(s)
Dans le cadre d’une stratégie RSE européenne initiée en 2017 et qui se déploie dans les pays du vieux continent, Coca-Cola European Partners France a présenté sa feuille de route à horizon 2025 prenant ainsi un certain nombre d’engagements.

Baisse de la teneur en sucre dans ses boissons, collecte des emballages, actions sociétales, gestion des ressources, achats durables et responsables, réduction des émissions carbone, voici les 6 piliers qui vont orienter la stratégie de Coca-Cola European Partners dans les 6 années à venir. L’entreprise qui explique se mettre « En Action » pour une économie circulaire compte bien activer tous ces leviers. Et ainsi accélérer par rapport aux engagements énoncés en 2017. L’idée concernant notamment les emballages, est de les rendre tous 100 % recyclables d’ici 2025 tandis que la société mise aussi sur l’utilisation de 50 % de plastique recyclé (rPET) contre 27 % à fin 2018. Elle vise une collecte à 100 % des emballages de ses produits (56 % des bouteilles sont collectées aujourd’hui en France). La volonté est d'enlever, dans le délai, tous les plastiques vierges des marques en portefeuille, de passer déjà 2 marques en 100 % plastique recyclé Smartwater et Honest, de mettre en place un système de consigne efficient et de faire preuve d'une entière transparence dans la publication des actions engagées et des tonnages mis sur le marché. 

"Coca-Cola European Partners est décidée à montrer la voie et à agir de manière volontaire sur toute la chaîne de valeur", Arnaud Rolland, Directeur RSE.

Une accélération en 2019

La firme a annoncé avoir accéléré cette année. Déjà, elle a réduit en 2019 la quantité de plastique utilisée à la source en allégeant de 15 %, le PET dans les grandes bouteilles, en intégrant davantage de plastique recyclé dans les produits (les bouteilles 50 cl de Coca, de Sprite et Fanta sont désormais composées de 50 % de plastique recyclé depuis 2019), en développant la recyclabilité des emballages et en innovant grâce à de nouveaux modèles de consommation. CCEP a notamment réussi à développer un nouveau modèle de bouteille fabriquée avec 25 % de plastique marin (récupéré dans la mer ou sur les plages) et compte s’appuyer sur la nouvelle plateforme Loop, proposée par Carrefour et TerraCycle pour favoriser l’économie circulaire. A travers toutes ces initiatives, CCEP a déjà réduit sa consommation de 145 tonnes de plastique vierge en allégeant les bouchons, de 450 tonnes supplémentaires en utilisant du plastique recyclé dans les films d’emballage, de 1 382 tonnes en allégeant les bouteilles PET de 1,250 L et enfin de 1 000 tonnes additionnelles en intégrant 50 % de rPET dans les bouteilles de 50 cl. Soit au total 3 000 tonnes de plastique vierge économisé !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique