L'information sur les allergènes obligatoire à partir du 1er juillet 2015
Management & Franchise 0

L'information sur les allergènes obligatoire à partir du 1er juillet 2015

22 Avril 2015 - 4128 vue(s)
Le décret sur les allergènes a été publié au Journal Officiel le 19 avril. Les professionnels de la restauration devront être prêts pour le 1er juillet prochain

La transposition dans le droit français du règlement européen concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, dit INCO votée en décembre 2014 a été publiée au Journal Officiel du 19 avril et entrera en vigueur le 1 juillet prochain. Salué par la Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire Carole Delga, ce texte fait suite à une concertation avec les professionnels, notamment de restauration et met en place des modalités simples répondant aux attentes des personnes allergiques de disposer de cette information. Il oblige les professionnels à indiquer la présence d’allergènes (d’après une liste de 14 substances provoquant des allergies ou intolérances) et en précise les modalités d’application :

• Pour les denrées préemballées, la liste des allergènes doit être indiquée sur l’étiquetage.
• Pour les denrées non préemballées (servies par les cantines, restaurants, traiteurs rayons à la coupe des hypermarchés et supermarchés…), l’indication de la présence d’allergènes se fait obligatoirement par écrit, sans que le consommateur n’ait à en faire la demande. L’Etat français a choisi de laisser le libre choix aux opérateurs d’utiliser le système qui leur convient le mieux et leur permet, de la façon la plus simple, de remplir cette obligation.

• Pour les produits en vue d’une consommation immédiate, l’information doit être signalée à proximité immédiate de l’aliment (ex : vitrines des traiteurs, boucheries...), de façon à ce que le consommateur n’ait aucun doute sur le produit concerné.
• Pour la consommation au sein d’un établissement de restauration ou cantine, les professionnels devront tenir à jour un document écrit sur la présence d’allergènes dans les plats proposés. Ce document devra être facilement accessible pour le consommateur à sa demande, le choix de présentation étant laissé à l’appréciation des professionnels.

 

(photo Fleury Michon)

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique