St Mamet racheté par Hivest Capital
Management & Franchise 0

St Mamet racheté par Hivest Capital

18 Juillet 2018 - 1213 vue(s)
Florac, jusque-là actionnaire majoritaire, et Hivest Capital, qui noue un partenariat stratégique avec le groupe d’aucy, ont trouvé un accord concernant la reprise du leader français du fruit transformé, St Mamet.

Si l’accord trouvé entre Florac et Hivest Capital reste soumis à « certaines conditions » pour reprendre les termes du communiqué officiel, le leader français du fruit transformé St Mamet va bien changer de main d’ici quelques jours à peine. Propriétaire depuis octobre 2015, en concertation avec toutes les parties prenantes (dont le précédent propriétaire Conserve Italia qui ne détenait plus que 5 % du capital et va désormais sortir de l’actionnariat), Florac s’est engager à céder l’entreprise gardois à l’investisseur Hivest Capital, fondé par Axel Bonnassies et Cédric Lépée, et ce d’ici la fin du mois de juillet. «  Dans le cadre d’un projet de partenariat stratégique établi avec le groupe agro-alimentaire d’aucy, un des principaux acteurs dans l’univers des légumes appertisés dans le cadre duquel d’aucy apporterait un savoir faire et des synergies industrielles, et commerciales, Hivest Capital pourrait apporter à la nouvelle équipe de direction les ressources nécessaires, notamment financières, pour accélérer la croissance et poursuivre le développement de St Mamet, dans le respect de ses liens historiques avec les arboriculteurs adhérents de la coopérative Conserve Gard », précise-t-on du côté de St Mamet, qui fut fondée dès 1953 et compte près de 200 salariés permanents et jusqu’à 600 salariés en pleine saison sur son usine de Vauvert (Gard).

17,5 millions d'euros investis sur 5 ans

Le projet de partenariat stratégique entre le leader du fruit transformé en France et la référence française du légume appertisé d’aucy permettra ainsi d’offrir à l’ensemble de leurs clients de la grande distribution et de la restauration hors foyer, un niveau de qualité et de service renforcé. Cet accord offrira de plus une exposition bienvenue aux produits de la gamme St Mamet à l’export. Si Hivest Capital a précisé que les 200 emplois permanents répartis entre le siège social de Nîmes et l’usine de Vauvert seraient conservés, le fonds a assuré vouloir investir 3,5 millions d’euros pendant 5 ans pour booster la production. L’accord de commerce équitable longue durée (20 ans) conclu l’an dernier avec la coopérative Conserve Gard, qui compte 150 arboriculteurs, sera lui aussi préservé par les nouveaux propriétaires.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique