Yogurt Factory en plein boom
Management & Franchise 3

Yogurt Factory en plein boom

13 Février 2019 - 1261 vue(s)
Le leader du yaourt glacé en France vient de boucler une année record après être passé de 21 à 37 points de vente et avoir avalé son principal concurrent, Boon. Attendu très prochainement à la Gare Montparnasse, avec une quinzaine d’ouvertures dans le viseur pour 2019, Yogurt Factory figure également dans le classement des 500 Champions de la croissance en France (113e) publié par le groupe Stattista pour le compte des Echos (période 2014-2017).

Le segment du frozen yogurt, qui a jusqu’ici eu des difficultés à s’imposer en France, est peut-être en train de trouver en Yogurt Factory son porte-étendard. L’enseigne, qui figure pour la 2e année consécutive dans le classement des 500 entreprises championnes de la croissance sur la période 2014-2017 (113e), a en effet su imposer son modèle et avance à rythme soutenu. Elle se classe même en tête des entreprises de l’univers du Food & Beverage où l’on signalera notamment la présence de Karine & Jeff (312e), le spécialiste des plats cuisinés bio qui dispose également du restaurant-boutique bio à Toulouse Le Bonheur est dans le Pot. Mais aussi de YS Group à la tête de la chaîne You Sushi (329e), du groupe de boulangeries-traiteur Poulaillon (463e) et de deux entreprises de restauration collective, SPRC (471e) et Api Restauration (493e). Et l’année 2018 s’est clairement inscrite dans cette continuité pour Yogurt Factory qui aura même connu une vraie accélération de son développement.

Plus de 50 unités visées à fin 2019 pour le frozen yogurt

L’enseigne a fait l’actualité au cours de l’été avec la reprise de 7 des 8 points de vente de son principal challenger Boon, plaçant Yogurt Factory comme le leader incontesté du segment du yaourt glacé en France. Au total, le réseau aura bouclé l’année 2018 à 37 unités (contre 21 à fin 2017) avec l’ouverture en parallèle de 7 nouvelles franchises. Le nombre de succursales aura été doublé avec 18 points de vente gérés en propre par la tête de réseau contre 9 l’année précédente. Et le président et co-fondateur Emmanuel Tedesco de se réjouir d’une croissance du chiffre d’affaires de 5 % à périmètre constant (et + 45 % à périmètre non constant) pour atteindre les 6,9 M€ HT sous enseigne l’an dernier (contre 4,5 M€ en 2017).

Yogurt Factory aura également su innover avec le lancement de deux produits de complément : la bubble waffle version frozen yogurt et le thé glacé maison. Par ailleurs, le réseau s’apprête à débarquer très prochainement en gare, une première, du côté de Montparnasse avant de filer vers le Nord avec l’ouverture des deux premiers points de vente à l’international à Charleroi (Belgique) et au Luxembourg (centre commercial de la Cloche d’Or). Yogurt Factory prévoit ainsi de dépasser la barre des 50 unités à fin 2019, de quoi se laisser une bonne chance de figurer à nouveau parmi les Champions de la croissance.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !
 

Le Congrès du Snacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique