Restauration livrée en entreprise : la #Foodtech a les crocs !
Management & Franchise 8

Restauration livrée en entreprise : la #Foodtech a les crocs !

19 Avril 2019 - 3018 vue(s)
« Mieux manger, mieux travailler » telle est la promesse de Room Saveurs, le leader français de la restauration livrée en entreprise depuis plus d’une décennie. A la recherche de « The Place to Work » les salariés des entreprises sont aujourd’hui plus que sensibles à la qualité de la restauration qui leur est offerte. Au point d’attirer les convoitises d’un secteur en plein essor, dont celles des acteurs de la foodtech, nouveaux venus dans le paysage, et qui sont bien prêts à ne pas en laisser une miette. Pour connaître leurs offres et leurs propositions de valeurs, nous nous sommes rendus au Salon des Achats et de l'Environnement de Travail qui vient tout juste de fermer ses portes le 18 avril. Décryptage…

Il faut croire que le salon des Achats et de l’Environnement de Travail attire bien des convoitises. Avec plus de 15 500 visiteurs, 3 jours d’exhibition à Paris Expo Porte de Versailles et une nocturne, près de 400 exposants et un programme de 90 conférences, il devient le rendez-vous privilégié des directeurs des achats. Si la digitalisation y est présentée comme vecteur de performance, avec pour objectif la maîtrise des "achats sauvages", la transition énergétique, la RSE, l’économie circulaire... sont autant de sujets relayés en prises de paroles et sur les différents espaces et villages du salon. On y trouve même le « Village du Bonheur au Travail » afin d’attirer les Chief Happiness Officers (CHO) en charge du bien-être au travail pour mieux servir la performance économique. C’est ici que la restauration livrée en entreprise y est largement représentée avec des acteurs implantés depuis toujours : Room Saveurs, l’Affiche et Repas de Bureau (Groupe Riem Becker), Sodexo Hospitality et Elior Group… mais aussi de nouveaux venus issus de la foodtech qui sont en train de disrupter ce marché en forte croissance avec d’autres propositions de valeurs et des dispositifs digitaux où l’expérience client y est prépondérante…

Deliveroo for business
Vos avantages professionnels

Equipes en tenue décontractée et corporate, petits fours logotés du bleu turquoise Deliveroo : on est assez loin du costume-cravate que l’on peut trouver chez les acteurs traditionnels. Lancé voilà deux ans en off, officiellement depuis la rentrée, Deliveroo a musclé ses équipes, bien décidé à tirer son épingle du jeu sur le marché de la restauration livrée en entreprise en B2B.

Avec plus de 10 000 restaurants partenaires sur tout le territoire et une livraison garantie en moins de 30 minutes, voilà de quoi attirer les assistantes de direction et les acheteurs en quête d’innovations permanentes et de services sur le segment de la livraison en entreprise. « Nous travaillons exclusivement avec des restaurateurs avec lesquels nous avons créé des offres attractives pour les entreprises et différentes du plateau repas traditionnel, froid, individuel et ennuyeux » nous explique-t-on. Plusieurs offres de petits déjeuners, mais aussi de restauration version food hall sont ainsi déployées afin de séduire les salariés des entreprises et de créer la surprise et la découverte : stand italien, à sushis, terroir et artisanal, produits épiciers et de bouche, mexicains, planches apéro, mixologie… Deliveroo For Business est ainsi en mesure de créer des événements festifs ludiques, moins guindés que le petit four traditionnel, plus faciles à réaliser et à mettre en œuvre et disponibles à toute heure de la journée avec ses prestations de service et de boissons adaptées lorsque l’on reçoit en entreprise… Pour parfaire l'expérience, il est possible de créer son portail entreprise donnant droit aux personnes autorisées de définir les budgets impartis à chaque service, les jours de commande, de bénéficier d’un service client avec des interlocuteurs privilégiés en charge du projet et de recevoir une seule facture mensuelle avec un paiement différé négocié à l’avance… Le service achats perçoit de son côté un récapitulatif des prestations servies et peut ainsi maîtriser et contrôler ses coûts en toute sérénité et éviter les achats dits sauvages.

Totem
La smart cafétéria qui rassemble votre tribu

TOTEM offre B2B avec location de machine à café en entreprise et réapprovisionnement d'épicerie fine

« Prenez soin de vos employés, ils prendront soin de votre entreprise. » Les anglo-saxons ont un dicton : "Pay It forward". Voici le manifesto de Totem. Totem considère que les employés sont le moteur de l’entreprise et que leur offrir un cadre de travail idéal, leur permettra de se sentir reconnus à leur juste valeur, et donneront d’autant plus en retour ! Alors, tout se passe au moment de la pause où la convivialité, le partage d’un bon café et d’une collation saine apporte sa dose de décontraction et invite d’autant à la discussion. La start-up propose aux entreprises composées de 5 à 300 employés, un service clé en main avec l'installation d'un espace cafétéria sur-mesure adapté aux besoins et aux bureaux."Le lien social par l’alimentation n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui en entreprise" nous confie le fondateur. Chez Totem, on privilégie la pause-café ultra responsable avec des kits à café avec les machines en leasing incluant un contrat de maintenance, et du café équitable de la marque Kawa, que l’on peut compléter et commander à sa guise en fonction de ses événements et de ses formations : les fraises Agricool, les cookies de la Fabrique à Cookies, les sablés et les snacks de Michel et Augustin, les solutions repas et snacking de Feed… mais aussi les graines bio et issues du commerce équitable, les corbeilles de fruits frais, les boissons énergisantes et les packs de bières les jours de match… A partir de son compte entreprise, le responsable peut ainsi compléter ses commandes et en fonction de sa récurrence, bénéficier de livraisons 2 fois par semaine ou chaque jour tout en optimisant ses achats selon le même principe que Deliveroo. La jeune entreprise, créée voilà deux ans, a déjà fédéré 100 clients réguliers avec une moyenne de facturation de 400 € HT/mois et a réalisé en 2018, une levée de fonds d'un million d'euros pour assurer son développement commercial.

Frichti dans ma boîte
Le livreur de bonheur (au bureau !)

 

Petits mots doux, gourmands et engageants nous accueillent sur le stand de Frichti. On est livreur de bonheur ou on ne l’est pas, n’est-ce pas ? Cela fait deux ans que Frichti se concentre sur la restauration livrée en entreprise. « Un secteur à fort potentiel avec une croissance énorme » nous confie Céleste de Tréglodé, Key Account Manager qui justifie ainsi la présence de Frichti sur ce salon pour les professionnels.

L’offre comporte un plateau repas à 18,01 € HT/19 € TTC et est axée autour de 4 menus conçus pour être consommés froids : viande, poisson, veggie et sans gluten qui changent chaque jour autour d’une entrée, d’un plat, d’un dessert, d’un carré de chocolat d’une eau minérale et d’un pain individuel. Le client peut ainsi commander ses menus disponibles d’une semaine à l’autre en amont, prédéfinir son créneau de livraison et gérer son compte entreprise et ses dépenses. Il bénéficie de la livraison en 20 minutes en véhicule électrique (vélo, scooter, voiture) grâce à 14 hubs dispatchés dans Paris avec une mise à jour à l’instant T des stocks et des produits disponibles, l’ensemble est boosté à l’intelligence artificielle, évidemment, depuis le laboratoire de production à Chevilly Larue… Il est prévenu par sms de l’état de sa livraison, et, contrairement à l’offre B2C, il est livré jusqu’à son destinataire plutôt qu’en bas de son immeuble. L’offre est également élargie et couvre le petit-déjeuner à partager, bientôt une pause-café et les clients peuvent s’approvisionner directement depuis l’offre apéro, planches, burgers en kits à réaliser que la plateforme dispose désormais… Il n’y a plus qu’à remplir les frigos et les étagères avec les boissons, l’épicerie et le rayon snacking à disposition… En juin, Frichti lancera son offre 100 % éco-conçue et compostable pour l’ensemble de sa plateforme, une offre plateau repas premium est même en prévision. Afin de garder le lien avec sa communauté de clients et les fidéliser, une newsletter journalière leur est adressée et une forte présence sur Linkedin permet de maintenir le contact. Finalement, l’offre entreprise a dépassé l’offre B2C chez Frichti en volumes et en chiffre d’affaires…

Mon banquet.fr
L’entremetteur de saveurs

Dépoussiérer le traiteur traditionnel trop guindé, telle est l’ambition de MonBanquet qui se présente comme un entremetteur de saveurs sans se charger de la production des produits mais en coordonnant les événements réalisés par des artisans sévèrement sélectionnés qui vont mettre en avant le terroir et le savoir-faire patrimonial… La question s’est longuement posée pour MonBanquet : aider les traiteurs à se digitaliser ou bien créer sa propre plateforme ? C’est la seconde option qui a été retenue et en 4 ans d’existence, plus de 300 événements par mois sont réalisés par la jeune startup, qui, grâce à ses levées de fonds successives se montant à 3 M€, rayonne à Paris et à Lyon et ambitionne de se positionner dans d’autres villes françaises et capitales européennes. Son secret ? Une offre disponible à partir de 3 € par personne et surtout un sourcing qui ne fait appel qu’à des artisans ayant une réelle signature. Vous ajoutez un partenariat avec Les Grappes qui référence les petits viticulteurs et vous disposez ainsi d’une offre 100 % locale et Made in France tout à fait dans l’air du temps. Mais il faut aussi compter sur l’expérience digitale bien différente de l’ordre établi. MonBanquet joue la carte de la personnalisation et de l’expérience utilisateur. Aucune offre établie n’est présente sur MonBanquet : c’est un bot conversationnel qui recueille vos besoins, vous guide dans l’élaboration de votre événement par tranche de personnes et vous établit un devis personnalisé, correspondant à vos attentes en 3 heures chrono. Cela paraît fou, mais c’est ainsi que cela marche ! Et vous obtenez une proposition en fonction de votre localisation, de la durée mais aussi de vos objectifs…

---------------------------------------- 

Et si bien manger avait un sens digital à l’heure où le numérique et l’ubérisation de la restauration sont finalement très installés auprès des consommateurs ? C’est en livrant les repas aux salariés au sein des entreprises que ces sociétés se sont développées en favorisant l’écoute et la co-construction avec leurs utilisateurs. Finalement, elles ont su créer une offre spécifique en B2B qui méritait une adaptation plus conforme à l’air du temps où le partage, le travail collaboratif et le repas prenaient une place essentielle dans la vie sociale de l’entreprise et de leurs collaborateurs.

Nous pourrions évoquer également le cas de Nestor qui, après avoir conquis l’est parisien avec l’ouverture de sa cuisine à Gambetta dans le 20e puis après avoir séduit Bruxelles, s’installe, à son tour, sur le marché des plateaux repas depuis peu. Nous aurions pu évoquer, aussi, le cas de Chefing qui après sa levée de 4 M€ le 6 février dernier veut dépoussiérer le métier de traiteur en offrant une expérience décomplexée avec des produits et des services très différents des standards existants à partir d’une carte avec 0 menu et 100 % liberté mais construite avec des traiteurs indépendants et leurs talents culinaires dans toute la France… mais ces sociétés n’étaient pas présentes sur le salon…

amazon for business créer son compte

Si l’en est un qui a bien compris que le marché de l’entreprise était en plein boom, c’est Amazon, qui avec son offre Business a une fois de plus devancé tout le monde en février 2018 en adaptant ses services pour les entreprises…

Alors, convaincu que le bien-être au travail passe aussi par la qualité de la restauration ?

En 2016, nous avions analysé et décrypré ce phénomène naissant avec l'arrivée des premiers restaurants virtuels (fullstack). Le changement de comportement des consommateurs était déjà notable. Relisez cet article et vérifiez par vous même : 

#InSnackingWeTrust !

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Le Congrès du Snacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique