Xavier boidevézi, secrétaire national de la FoodTech, Food Use Tech  2019 - Groupe Seb
Management & Franchise 8

Food Use Tech : l’événement 100 % foodtech de la rentrée 2019 à ne pas rater !

6 Septembre 2019 - 7256 vue(s)
C’est sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, Président la République Française, que s’ouvrira la 3e édition de Food Use Tech les jeudi 19 et vendredi 20 septembre 2019 au Palais des Congrès de Dijon. Véritable miroir des grandes mutations digitales de notre alimentation, l’événement fédère tout l’écosystème de la chaîne de valeur alimentaire, en passant par la production, la transformation, la distribution et la consommation des aliments. De quoi secouer, une fois de plus, nos idées reçues sur notre manière de consommer (et celles des consommateurs !) en rencontrant les acteurs de la food et leurs projets en devenir. Afin de nous éclairer sur la tenue de l’événement, nous recevons Xavier Boidevézi, Secrétaire National du réseau thématique FoodTech AgTech qui partage avec nous ses ambitions.

Xavier Boidevézi, à quelle sauce la FoodTech va-t-elle nous manger cette année ?

Après plusieurs années de présence et son entrée dans l’usage des consommateurs, nous entrons dans une phase de consolidation du secteur de la FoodTech et particulièrement en France. Il faut avouer que les enjeux sont de taille : ces solutions technologiques réunissent à la fois des mutations socio-culturelles, économiques, environnementales et sociétales. La France, le pays de la gastronomie, est tout particulièrement concerné par le phénomène qui bouscule l’équilibre de toute la planète : quelle alimentation nous permettra de nourrir convenablement près de 10 milliards d’individus en 2050 tout en préservant le confort et le plaisir de manger ? C’est dans ce contexte que Food Use Tech réunit tout l’écosystème de l’alimentation en commençant par la production et l’agriculture qui devient de plus en digitalisée pour augmenter les performances et garantir une alimentation la plus saine possible au consommateur en lui apportant la transparence et l’innocuité des aliments qu’il réclame. Les phases de transformation et de distribution sont également impliquées car la technologie  et ses algorithmes y sont également très présents. C’est ainsi que pour cette troisième édition, nous avons considérablement agrandi la zone d’exposition en optant pour un hall plus grand afin d’accueillir plus d’exposants, de conférences et de débats afin de faire rencontrer les acteurs de la chaîne de valeur alimentaire avec le public, le vendredi 20 septembre à partir de 12 heures. Il s’agit bien de notre alimentation et de notre santé dont nous parlons et intégrer les consommateurs dans le processus de la création et dans l’éducation alimentaire est aujourd’hui indispensable afin de mieux comprendre les services et les produits qui nous permettront de répondre à une alimentation enfin plus consciente.

Le digital et l'alimentation, si présents dans nos vies de tous les jours, ne peuvent que s'allier pour servir le bien commun. C'est ensemble qu'ils relèveront les défis environnementaux, économiques et sociaux." Xavier Boidevézi, Secrétaire National du réseau thématique FoodTech AgTech.

 

Obtenez votre billet et assistez à Food Use Tech 2019 !

Pourquoi la communauté snacking doit-elle particulièrement se rendre à Food Use Tech ?

L’évolution de notre société encourage considérablement le snacking pour différentes raisons socio- culturelles et économiques : hausse du télétravail, journées plus productives, l’emploi des femmes qui se généralise, intensification du digital dans nos vies personnelles et professionnelles… toutes ces influences nous encouragent à fractionner nos repas et à nous appuyer sur le digital dans notre quotidien, ce que l’on appelle aussi le « life hacking ». Si le snacking est la locomotive de la restauration, il est aussi, avec le retail, celui qui a intégré en premier la fooddelivery avec le développement des agrégateurs, la fintech avec les caisses sur Ipad permettant une meilleure maîtrise de son business tout comme la communication sur les réseaux sociaux afin de gérer sa plateforme de marque et véhiculer ses services. En se rendant à Food Use Tech, il découvrira aussi l’avènement des protéines alternatives, de l’aliment santé et de la healthy food, également, ces nouveaux usages qu’attendent les utilisateurs en les intégrant dans leur processus de cocréation. De nouvelles solutions afin de lutter contre le gaspillage alimentaire apparaissent, des stratégies de production zéro déchet émergent, la révolution de nos packagings alimentaires est en marche… Et ce sont autant de nouvelles solutions qui vont permettre à toute la filière de se différencier de ses concurrents et de s’inscrire dans un avenir durable et vertueux. Au-delà de l’effet mode, les startups de la foodtech se professionnalisent, et, si elles connaissent une croissance fulgurante par rapport aux entreprises plus traditionnelles et installées de longue date, elles cultivent une culture d’entreprise très spécifique, basée sur le test and learn permanent leur permettant de revoir leur business model d’un jour à l’autre. Aussi, il est indispensable pour tous les acteurs investis dans la restauration rapide de comprendre les mouvements qui sont en train de s’opérer afin de faire de bons choix. Seul le salon Food Use Tech réunit cet écosystème aussi complet aujourd’hui de la fourche à la fourchette.

Quels seront les temps forts à ne surtout pas manquer lors de cette 3e édition ?

Manger représente 40 % de notre temps actif ! C’est une préoccupation majeure de l’activité humaine et le secteur numéro 1 de l’industrie française ! Par conséquent, parmi les nombreuses conférences et événements à parcourir durant ces deux journées, il ne faudra pas manquer l’exposition « Manger Vers le Futur » dont l’objectif est de sensibiliser le grand public aux enjeux de l’alimentation de demain. Au travers d’une scénographie ludique, grâce à des planches de BD, il s’agira d’éveiller le visiteur sur la problématique de l’alimentation durable. Cette exposition se tiendra durant les deux jours d’événement et le projet est porté par la Chaire ANCA, partenaire d’AgroParisTech, et coconstruit avec des experts de l’alimentation afin d’imager les scénarii possibles. Jeudi 19 septembre, de 11 : 30 à 12 : 15, dans le grand amphithéâtre, nous évoquerons les grandes tendances alimentaires mondiales qui vont révolutionner notre alimentation de demain : agriculture urbaine, agriculture de précision et prédictive, circuits courts, mais aussi robotisation sont au programme.

Salon Food Use Tech 2019 - conférence livraison Just Eat Chd Expert et Twins Pizza

En ce qui concerne la communauté snacking, elle sera forcément intéressée par l’avenir de la livraison et des services à proposer aux restaurateurs et aux consommateurs. La aussi, hubs logistiques, cuisines fantômes & dark kitchens, mais aussi formules de restauration adaptées à la livraison seront abordées dans la conférence que France Snacking animera en présence de Just Eat France, représentée par Gilles Raison l’un des leaders de fooddelivery en France, de Nicolas Nouchi, CHD Expert France, qui nous exposera la croissance phénoménale du secteur et les manières de se différencier. Un restaurateur dijonnais sera également présent, représenté par Aïda Beldi, gérante de Twins Pizza qui réalise plus de 60 % de son chiffre d’affaires grâce à la livraison. Cette conférence se tiendra le jeudi 19 septembre de 15 :00 à 15 :45.

Vendredi 20 septembre, Marie Pierre Membrives (Tastebuds) animera le grand débat « Mieux manger, et si on en parlait ? » avec pour objectif de définir ce que cette notion recouvre vraiment et quelles sont les attentes des consommateurs de manière à guider les industriels et les restaurateurs dans leurs choix futurs et répondre à cette problématique. Enfin, la soirée du jeudi 20 septembre se déroulera dans l’enceinte des Halles de Dijon, une vraie place de marché où tous les acteurs sont invités à se rencontrer, poursuivre les débats et faire du business.

Selon vous, quelles seront les grandes innovations de la foodtech à venir ?

Si certaines innovations de rupture tardent à percer en France, elles sont déjà en train d’émerger ailleurs sur la planète. Pour ma part, je crois beaucoup en la nutrition personnalisée qui symbolise et encadre le bien manger accessible à tout un chacun tout en le responsabilisant. Inspirées par le secteur de la beauté, certaines entreprises proposent désormais des produits élaborés en fonction des souhaits et des besoins physiologiques des consommateurs. Si cette fonctionnalité est encore assez peu développée en France, le quantified self, permettra aux acteurs de prendre un avantage décisif grâce à la data collectée, et parallèlement d’améliorer les connaissances prédictives liées aux besoins des clients et d’anticiper leurs préférences tout en renforçant leur plateforme de marque à leurs yeux. Une solution technologique difficile à réaliser qui engage la marque dans la cocréation avec ses consommateurs mais dont les enjeux sont primordiaux afin de préparer l’avenir : il en va de l’équilibre financier de l’état et de ses ressources en termes de santé, sans parler des mutuelles qui vont encourager ces pratiques quand on sait que la santé passe aussi par ce que l’on mange.

Et vous, Xavier Boidevézi, quel est l’instant snacking que vous avez envie de partager avec nous ?

Je suis à la fois cuisinier et pâtissier de formation et j’aime particulièrement mettre la main à la pâte ! J’apprécie cependant de me faire livrer à la maison des spécialités asiatiques que je partage entre amis et en famille pour un vrai moment de détente. Epicurien et curieux des nouvelles cultures culinaires, j'aime surprendre et être surpris. L’Asie infuse tous les circuits de distribution et dispose de nombreux atouts pour séduire les consommateurs : cuissons courtes, découpe et présentation spécifiques des aliments, saveurs aigres-douces, utilisation des baguettes, manger dans un bol, déguster des desserts surprenants, découvrir des boissons aux vertus détox ou bien-être, tout incite à la découverte et l’évasion. Cuisiner, c’est voyager et soutenir la diversité !

Obtenez votre billet et assistez à Food Use Tech 2019 !

Le salon Food Use Tech 2019 en pratique >

#InSnackingWeTrust!

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique