just eat takeway.com grubhub bitcoin
Management & Franchise 1

Just Eat Takeaway.com affirme ses positions de géant mondial de la restauration livrée

11 Septembre 2020 - 750 vue(s)
Une nouvelle identité visuelle, des fonctionnalités accrues, de nouveaux services proposés dont le paiement par Bitcoin, le nouveau géant mondial de la livraison de repas, après l’acquisition de Just Eat mais aussi de l’américain Grubhub, cet été, entend avancer ses pions sur un marché en pleine structuration.

Le groupe anglo-néerlandais Just Eat Takeaway.com, né de l’OPA amicale opérée en début d’année par Takeaway sur la plateforme de livraison Just Eat, veut marquer son entrée dans cette nouvelle ère de la restauration livrée, dont la pratique s’est encore démocratisée depuis la pandémie de coronavirus. Et ce, alors même que l’entreprise annonçait la semaine dernière avoir reçu toute les approbations réglementaires requises pour l’acquisition de l’américain Grubhub, pour une transaction par action évaluée à 6,4 milliard d’euros, faisant de Just Eat Takeaway.com le numéro un mondial de livraison de repas hors de Chine. La nouvelle identité ne compterait ainsi pas moins de 205 000 restaurants partenaires, à travers la planète, leur fournissant ses services de livraison. La combinaison de Just Eat et de Takeaway.com s’est rapidement développée pour devenir l’un des leaders de la restauration livrée en marketplace, avec des opérations à travers toute l’Europe, ainsi que par le biais de partenariats en Amérique Latine (Mexique, Colombie, Brésil). Dans l’Hexagone, l’entité Just Eat France est aujourd’hui présente dans environ 2 000 villes, et propose plus de 50 spécialités culinaires grâce à ses 15 000 restaurants référencés.

« Orange is the new red »

En cette rentrée, et afin de venir concrétiser ses différents rapprochements, l’entreprise vient d’effectuer une série d’annonces pour venir réaffirmer son identité et proposer de nouveaux services à ses clients et affiliés. Ainsi, exit le rouge, Just Eat se pare d’un nouveau design, total look orange et d’un visuel sans équivoque pour être facilement identifiable par tous et partout dans le monde. Ce renouveau s’accompagne de nouvelles fonctionnalités pour les consommateurs, depuis l’application mobile et le site de commandes www.just-eat.fr. Ainsi, depuis le 1er septembre, Just Eat a supprimé les frais de gestion de 1,50 € précédemment facturés à tous les clients sur sa plateforme. Les clients paieront donc désormais simplement leurs plats et les frais de livraison fixés par le restaurant ou le partenaire de livraison. Par ailleurs, les visiteurs de la plateforme pourront désormais mettre leurs restaurants préférés en favoris et laisser un pourboire au livreur. Par ailleurs, le nouveau programme de fidélité permet désormais aux consommateurs de cumuler des points à chaque commande (10 points sur le web et 15 points sur l’application). Les points sont ensuite échangeables contre des bons d’achat auprès des restaurants de Just Eat France ou échangeables auprès de partenaires et associations. Et, grâce à la carte de fidélité, le consommateur peut économiser jusqu’à 10 % de la valeur de sa commande chez les restaurants participants. Et après 5 commandes, la remise totale économisée sera débloquée sous forme d’un bon d’achat personnel qui peut être utilisé dans le même restaurant.

Les paiements par Bitcoins désormais possibles

Pour faciliter autant que possible l’accès à la plateforme, de nouveaux modes de paiement ont ainsi été mis en place. C’est ainsi le cas de paiements via Apple Pay et Google Pay sur l’application. Mais aussi des paiements par Bitcoins (BTC) ! Ainsi, les clients détenteurs de BTC peuvent, s’ils le souhaitent et en toute sécurité, choisir cette option lors de la finalisation de leur commande. Ils seront alors redirigés vers le prestataire de paiement BitPay et Just Eat France ne facturera aucun frais de transaction. Et, à terme, l’objectif annoncé est de n’avoir qu’une seule et même application pour commander des repas livrés, et ce dans tous les pays où Just Eat Takeaway.com opère.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique