aide digitalisation numérisation restauration TPE
Management & Franchise 0

Métiers de bouche, l'aide de 500 € à la numérisation des TPE prolongée et élargie

13 Avril 2021 - 678 vue(s)
Le dispositif d’aide à la numérisation des TPE, qui devait prendre fin au 31 mars est prolongé jusqu’au 30 juin 2021. Désormais, toutes les entreprises de moins de 11 salariés, tous secteurs confondus, peuvent bénéficier d’une aide de 500 € pour les accompagner dans leur transformation numérique. Un coup de pouce intéressant alors que le click & collect et la livraison explosent dans le secteur de la restauration.

Initiée en janvier dernier, cette aide à la numérisation des TPE aurait déjà été sollicitée par 27 000 entreprises françaises dans le cadre du plan de soutien mis en place à destination des commerçants, des artisans et des professionnels libéraux touchés par les mesures de fermeture administrative. Le gouvernement en espérait néanmoins quatre fois plus d’où la prolongation du dispositif, jusqu’au 30 juin 2021 et son élargissement à toutes les TPE quel que soit leur secteur d’activité. Alors que la digitalisation s’accélère dans l’univers de la restauration, ce chèque numérique d’une valeur de 500 € constitue une opportunité pour les professionnels des métiers de bouche qui doivent s’adapter au contexte Covid-19. En effet, la dernière étude publiée par le cabinet Food Service Vision insistait sur le boom de la livraison de repas qui représenterait aujourd’hui 35 % des repas tandis que la pratique du Click & Collect s’est aussi largement répandue.

« Ce chèque numérique répond à un réel besoin des petites entreprises de se doter d’outils numériques pour la poursuite et la relance de leur activité », a ainsi précisé le gouvernement.

La prise en charge des coûts de numérisation

L’aide prend en charge tout ou partie des coûts liés à une démarche de numérisation. Celle-ci peut aussi bien concerner la mise en place d’outils de vente ou de promotion, de gestion de l’entreprise ou encore de solutions visant à renforcer la relation client. Les TPE qui souhaitent bénéficier de ce soutien doivent justifier, à l’aide d’une ou plusieurs factures, avoir engagé des dépenses de numérisation à hauteur de 450 euros minimum, et ce entre le 30 octobre 2020 et le 30 juin 2021. Davantage d’informations sur les conditions d’éligibilité et le téléservice de dépôt de dossiers se trouvent sur le site de France Num.

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique