Parution du protocole sanitaire : quelles sont les 3 étapes et vos obligations entre le 19 mai et 30 juin?
Management & Franchise 3

Parution du protocole sanitaire : quelles sont les 3 étapes et vos obligations entre le 19 mai et 30 juin?

13 Mai 2021 - 7102 vue(s)
La réouverture graduée, annoncée par le gouvernement, de l’ensemble des CHR, est assortie d’un protocole sanitaire en 3 étapes qui permettra de concilier activité économique avec protection sanitaire des consommateurs. Snacking.fr vous résume les grandes lignes et met à disposition le protocole édicté par les pouvoirs publics pour les bars, restaurants et restaurants d’hôtels.

Comme indiqué par le chef de l’Etat puis le gouvernement, la réouverture des établissements recevant du public va s’opérer par étape. Si, depuis le 3 mai déjà, l’étau a commencé à se desserrer, la première étape de libération des CHR est pour le 19 mai. Date à laquelle ils pourront rouvrir, partout en France, leur terrasse. Ce chemin vers un retour à la vie normale s’articule en 3 étapes du 19 mai au 8 juin, du 9 juin au 29 juin puis, à partir du 30 juin.

Des règles d’hygiène communes aux 3 étapes

A chaque étape ses règles qui seront, néanmoins, assorties de mesures communes à toutes les séquences comme le port du masque dès 11 ans qui doit se faire jusqu’à la prise du premier plat et ensuite au moment du paiement ou encore lors de tous déplacements dans l’établissement. Outre le gel hydroalcoolique obligatoire à l’entrée et la sortie du restaurant, les menus seront présentés « dans la mesure du possible » sous forme de QR code. S'ils sont en papier, ils devront être à usage unique et sur supports plastifiés, ils seront nettoyés. L'on privilégiera le paiement sans contact tout comme il est conseillé de mettre en place un sens de circulation quand c’est possible. Même option proposée de mettre en place un marquage extérieur au sol pour faciliter la distanciation physique.

Point obligatoire, à l’entrée de l’établissement : les consignes sanitaires, notamment en matière de distanciation physique et de port du masque dès l’âge de 6 ans (de 11 ans obligatoire). La jauge d’accueil de l’établissement doit aussi être indiquée. L’affichage recommandé par les pouvoirs publics : l’invitation à télécharger l’application « Tous anti-covid », les recommandations et modalités de retrait des plats à emporter ou encore les modalités de réservation. Par ailleurs, une personne référente Covid doit être désignée au sein de l’établissement en charge de la mise en œuvre des protocoles sanitaires, une personne qui sera l’interface avec les autorités en cas de contrôle. Le protocole proposé en détaille les conditions de ventilation et indique qu’il faudra mettre en place, à partir du 9 juin et en intérieur uniquement, un cahier de rappel papier et en numérique. Sur la version papier obligatoire, les clients indiqueront leurs coordonnées, la date et leur heure d’arrivée. Support qui devra être mis à disposition de l’Agence Régionale de Santé ou de l’assurance maladie en cas de déclenchement d’un « contact tracing ». Sur le mode numérique, sous format d’un QR code à flasher, il sera présenté par le gérant aux clients, à l’entrée, sur la table ou dans des lieux jugés pertinents.

Phase 1, entre le 19 mai et le 8 juin

Si la consommation sur place n’est autorisée qu’en terrasse, les clients peuvent pénétrer dans l’établissement pour accéder aux toilettes. Pour les hôtels en général, quant à eux, la consommation est autorisée à l’intérieur des établissements uniquement pour les clients de l’hôtel selon les règles applicables à l’intérieur des restaurants à partir du 9 juin. Quel que soit le commerce, la terrasse doit être extérieure (celles des centres commerciaux, intérieures ne sont pas admises).

Toujours pour les terrasses extérieures, seules les personnes assises sont autorisées, et la consommation debout n’est pas autorisée. Seules 6 personnes à table sont admises. Une jauge provisoire est arrêtée à 50 % de l’effectif maximal du public admissible par le règlement de sécurité. Cette jauge est transposée aux terrasses pour fixer leur capacité d’accueil. Pas besoin de se référer à cette obligation pour les petites terrasses, si les tables sont séparées par une paroi, un paravent ou autre jardinière à hauteur de personne assise.

Phase 2, entre le 9 et le 29 juin

Les terrasses retrouvent leur capacité à 100 % et les salles sont ouvertes à hauteur de 50 % de leur capacité. Seules les personnes ayant une place assise sont admises et 6 personnes à table seulement sont autorisées. Le protocole conseille fortement l’installation de parois de séparation de faible hauteur entre les tables.

Phase 3, à partir du 30 juin

Si les parois de séparation restent fortement conseillées, les établissements peuvent retrouver 100 % de leurs capacités d’accueil sans aucune restriction par table.

Pour plus de détails, cliquez sur Protocole sanitaire 

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique