Comment améliorer le bien-être de ses employés (et sa marque employeur) dans l’hôtellerie et la restauration?
Management & Franchise 19

Comment améliorer le bien-être de ses employés (et sa marque employeur) dans l’hôtellerie-restauration?

21 Septembre 2021 - 2613 vue(s)
La question des compétences est au cœur du redémarrage du secteur des CHR après plusieurs mois d’inactivité, Covid-19 oblige. Selon les organisations patronales, en France, 150 000 salariés ont quitté le secteur, et les présents restent à mobiliser ! Votre marque employeur joue un rôle fondamental dans votre recrutement de talents, mais aussi dans l’engagement de vos collaborateurs, si bien que le bien-être au travail de vos forces vives est devenu une priorité pour assurer le présent et l’avenir de nos business ! En partenariat avec MAPAL OS, nous vous proposons de découvrir le livre blanc intitulé « Comment prendre soin du bien-être des employés dans l’hôtellerie-restauration » qui vient tout juste de paraître. Un condensé de bonnes actions pour y parvenir, incluant les témoignages et les retours d’expériences de Marriot, Hilton, Starbucks, Sodexo et Burger King France afin d’inspirer tous les professionnels du secteur et passer à l’action !

France Snacking en partenariat avec MAPAL OS.

La majorité des employeurs du secteur de l’hôtellerie-restauration rencontrent de fortes difficultés à recruter de nouveaux employés alors que la reprise de notre activité, même si elle reste transitoire,  pointe à l’horizon en cette rentrée 2021. Une étude de Tovalea, datant de 2018, démontrait déjà que les difficultés liées au recrutement du personnel étaient nettement supérieures en CHR par rapport aux autres secteurs d’activité : 53 % des employeurs rencontraient des difficultés à recruter contre seulement 37,5 % pour les autres métiers

Livre blanc en téléchargement gratuit comment améliorer le bien-être de ses employés (et sa marque employeur) dans l’hôtellerie et la restauration ?

Les difficultés rencontrées par les employeurs dans l’hôtellerie-restauration : la pénurie de personnel était déjà présente avant 2019, la crise sanitaire a agi comme un catalyseur

Pire encore, les employeurs du secteur de l’hôtellerie-restauration peinent à fidéliser leurs équipes. En effet, le niveau d’ancienneté des employés reste majoritairement très faible dans le secteur puisqu’en moyenne 39 % des cuisiniers ont une ancienneté inférieure à un an, et 34 % pour les employés polyvalents de restauration et les aides de cuisine (source : étude de Tovalea) ! En cause, la forte saisonnalité des emplois mais aussi le fort taux de turn-over qui frappe l’hôtellerie-restauration, le personnel du secteur est soumis à des conditions de travail parfois extrêmes qui favorisent le stress et l’anxiété (horaires de travail atypiques, pénibilité des tâches…). En France, on estime que le turn-over peut atteindre plus de 70 % ce qui est 2 à 3 fois plus élevé par rapport à la moyenne des autres secteurs économiques. Cela s’est par ailleurs intensifié ces dernières années avec le contexte de crise sanitaire qui a été marqué par un ralentissement voire un arrêt total de l’activité, et des pertes de revenus ayant plongé le personnel travaillant dans ce secteur dans l’incertitude la plus totale...

Burger King France : offre de recrutement

Burger King France et sa franchise d'Aubagne utilisent une communication décalée, fidèle à son branding, pour recruter les meilleurs candidats via les réseaux sociaux... 

La valorisation des équipes et de la marque employeur en CHR, leur bien-être au travail : quelles sont les actions concrètes pour enrayer la crise qui s’est installée et favoriser le business ?

C’est l’objectif du livre blanc élaboré par le groupe MAPAL. Celui-ci a pour but d’aider les restaurateurs à mieux comprendre les enjeux du bien-être au travail, et les encourager à passer à l’action pour limiter les turn-over en améliorant l’épanouissement de leurs employés à la fois sur le plan professionnel, financier, physique, mais aussi social et mental. Grâce à cet ouvrage, vous pourrez découvrir les stratégies appliquées par Hilton, Starbucks et Mariott en matière de bien-être au travail. Henri Beguinot, franchisé de Burger King France, et Stéphane Roger, directeur général de Sodexo Entreprises France vous livreront, également, tous leurs conseils pour améliorer le bien-être de vos équipes et encourager la reprise de l’activité économique. De plus, vous aurez l’opportunité de découvrir la large gamme d’innovations que propose le groupe MAPAL et qui permettent d’œuvrer en ce sens.

 

Veiller à la santé mentale des employés contribue à les fidéliser, à améliorer leur moral et à renforcer leur confiance dans l’entreprise.

Veiller à la santé mentale des employés contribue à les fidéliser, à améliorer leur moral et à renforcer leur confiance dans l’entreprise.

 

Mettre en place un programme bien-être en restauration, quels avantages pour moi, entrepreneur, chef d’équipes ou DRH ?

Il est important de garder à l'esprit que, dans le secteur de l'hôtellerie-restauration, les environnements de travail sont en constante évolution et que, en général, chaque emploi dans ce secteur comporte certaines difficultés qui, d'une manière ou d'une autre, compromettent bien souvent la santé et le bien-être des employés. Par exemple, un cuisinier qui travaille dans nos environnements peut se sentir oppressé par la chaleur des fourneaux. De plus, les heures de rush favorisent le stress et rendent impossible la pause, surtout en restauration rapide où le client n’attend pas et où les volumes peuvent être inégaux quand on travaille en flux tendus. De même, un réceptionniste d'hôtel travaille environ 8 heures debout. Enfin, les journées peuvent parfois être épuisantes moralement en raison des diverses tensions qui peuvent survenir avec les clients.

L’important à prendre en compte pour attirer les talents et, surtout, les retenir, est de leur faire savoir dès le premier instant qu'ils sont dans une entreprise où le bien-être de ses équipes est une priorité. Le bien-être doit être conceptualisé et abordé de manière globale à travers ses cinq aspects essentiels : professionnel, social, financier, mental et physique.  

C’est pourquoi l’application d’un programme de bien-être au sein de votre entreprise comporte de nombreux avantages, notamment :

  • L’amélioration du bien-être professionnel sur tous les plans : financier, physique, mais aussi social et mental 
  • L’amélioration de la productivité et de votre chiffre d’affaires : en se sentant bien, l'équipe sera plus performante et saura prendre les bonnes décisions. Des études ont par ailleurs prouvé que dans une entreprise où les employés étaient heureux, les ventes avaient tendance à augmenter de 30 %...
  • Le recrutement de talents d’exception et leur fidélisation : au-delà de la notoriété de la marque, si l’entreprise a une bonne réputation du point de vue des employés, il est probable que les personnes intéressées pour travailler avec vous seront vraiment qualifiées et voudront rester au sein de l’entreprise, en profitant notamment d’un ascenseur social.
  • Une amélioration de votre parti-pris service, accueil, et de vos relations clients : vos employés sont vos meilleurs ambassadeurs. Si votre équipe est heureuse, les relations avec les clients et les partenaires sont bien meilleures. Elle concentrera donc son énergie sur la résolution des problèmes et la satisfaction des clients de la meilleure façon possible.

Améliorer le bien-être au travail en CHR : quelles sont les actions déjà mises en place par les professionnels, et quels résultats en attendre ?  

Certaines entreprises ont bien compris les enjeux qui se jouent autour de la question du bien-être, et ont mis en place des séries d’actions visant à améliorer le quotidien de leurs forces vives. D’après les employés du secteur, l’une des principales causes de turn-over est la faible rémunération.  Ainsi, Henri Beguinot, franchisé Burger King en France a mis en place des mesures concrètes pour améliorer le bien-être financier de ses équipes et tient à témoigner dans ce livre blanc : « Nous avons décidé de compléter la rémunération offerte par notre secteur en proposant le versement d’une prime d’intéressement annuelle en fonction du niveau de satisfaction des clients. Nous avons obtenu des résultats fantastiques : l’ensemble de notre équipe gagne ainsi entre 60 et 100 % de leur salaire mensuel à la fin de chaque année. Nos excellents chiffres de ventes reflètent cet avantage. Je pense que les autres franchisés gagneraient à mettre en place un tel système d’intéressement à la satisfaction des clients. »

De plus, il est important de veiller au bien être-être social des employés. Cela peut passer par exemple par l’écoute de ses employés. Dans les franchises Burger King d’Henri et Martin, les employés élisent un représentant du personnel afin de faire avancer le projet du bien-être et les bases de calcul des primes au sein des entreprises. Le dialogue social et l’adhésion de l’équipe sont primordiaux. Les franchises de Burger King ont ainsi pu profiter d’une fermeture uniquement les six premières semaines durant le 1er confinement et l’équipe, volontaire, s’est remise au travail malgré le contexte sanitaire ! « Nous avons décidé d’utiliser le temps dont nous disposions pour livrer des hamburgers gratuits aux personnels soignants les mercredis. De nombreux employés ont proposé leur aide et ont été rémunérés pour leurs efforts. Notre équipe livrait entre 200 et 400 hamburgers par semaine par restaurant. Il s’est avéré que cette activité a été excellente pour la cohésion d’équipe. Les collaborateurs étaient très satisfaits d’aider les autres en ces temps difficiles. » Des exemples comme celui-ci, vous en trouverez d’autres aussi inspirants dans ce livre blanc que vous pouvez télécharger gratuitement.

Limiter le turn-over en valorisant ses équipes grâce à des outils de formation online : Flow Learning by MAPAL OS

L’investissement dans la formation de ses employés et leur montée en compétences est le levier le plus efficace pour améliorer leur bien-être mental : cela les valorise et les motive, ce qui vous permet par ailleurs de les fidéliser. En effet, 38 % du personnel dans l’hôtellerie-restauration considère que la possibilité de suivre une formation est un facteur qui leur donne envie de rester dans une entreprise, tandis que 31 % des employeurs affirment qu’investir dans le développement professionnel de ses employés par le biais de la formation permet de les fidéliser…

Alors que l’âge moyen des employés, tout secteur confondu, est de 41 ans, une étude de Pôle emploi montre que le personnel embauché dans la restauration est nettement plus jeune puisque l’âge moyen des salariés est de 35,7 ans (35,6 ans pour les hommes et 35,8 ans pour les femmes). Lorsque l’on sait que 94 % des plus jeunes et des étudiants embauchés utilisent un smartphone, il est par conséquent nécessaire de repenser son approche de la formation. 

Flow Learning est un outil de gestion de l’apprentissage disponible sur MAPAL OS et qui propose des formations engageantes avec des situations réelles qui sont directement accessibles depuis son smartphone ou sa tablette. Cet outil permet notamment :

  • D’engager efficacement et améliorer la rétention des connaissances
  • De réduire les taux de rétention et les coûts liés à la rotation du personnel
  • Un meilleur processus d’intégration des nouveaux embauchés et une prise de poste plus rapide
  • Un suivi du niveau de progression de vos employés en quelques clics
  • De personnaliser vos ressources de formations
  • D’augmenter la qualité de votre service, et la satisfaction de vos clients

Que vous soyez client de Flow ou non, ce module est totalement gratuit, puisqu’il fait partie du catalogue permanent d’outils de soutien gratuits pour les entreprises et individus actifs dans l’hôtellerie-restauration.

Que vous soyez client de Flow Learning by MAPAL OS ou non, le module sur le bien-être mental est totalement gratuit. Si vous avez un autre fournisseur de formation, nous vous enverrons les fichiers SCORM.

Ainsi, et vous l’aurez compris, vous avez tout intérêt à investir dans le bien-être de vos employés puisqu’il en va du rayonnement de votre entreprise et de la santé financière de celle-ci. D’ailleurs, de nombreux acteurs du secteur ont déjà sauté le pas en mettant en place de véritables programmes de bien-être. Alors, pourquoi pas vous ? Aujourd’hui, de nombreuses innovations technologiques aident les restaurateurs à pallier le déséquilibre entre l’offre et la demande dans le secteur en améliorant le bien-être de leurs équipes.

Livre blanc en téléchargement gratuit comment améliorer le bien-être de ses employés (et sa marque employeur) dans l’hôtellerie et la restauration ?

Vous souhaitez en savoir davantage sur Flow Learning et les autres applications de MAPAL OS qui permettent d’engager et de fidéliser vos employés ? Pour cela, téléchargez le livre blanc du groupe MAPAL !

A propos de MAPAL OS :

Le Groupe Mapal, propose un logiciel de gestion pour la restauration et l’hôtellerie. Réunissant cinq entreprises et présent sur tous les continents, MAPAL OS vient d’acquérir la société française Easilys en juin, en permettant ainsi d’offrir aux utilisateurs des CHR une solution complète leur permettant de pouvoir gérer leur business à l’instant T en surveillant la répartition des charges et la réalisation de leurs objectifs. Toute l'équipe sera ravie de vous rencontrer et échanger avec vous au Sirha du 23 au 27 septembre à Eurexpo Lyon, stand 7A10. Cet événement sera l’occasion pour vous de découvrir toutes applications de MAPAL OS pour les CHR !

Sur le même sujet, ne manquez pas sur snacking.fr :

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique