twitter : revue de presse actus food, consommation, enseignes snacking et evenements
Management & Franchise 20

Le FoodTweet #21 > ce qu’il ne fallait (vraiment) pas manquer sur Twitter!

4 Novembre 2021 - 1285 vue(s)
E-commerce, vie des concepts streetfood, mais aussi tendances de consommation, nouvelles tendances des plateformes sociales, levées de fonds de la foodtech… Rien n’échappe à Twitter, qui reste le premier levier d’information sur le web. Voici les 10 informations qu'il ne fallait pas manquer (et un bonus) sur la plateforme sociale. Alors, prêts à faire votre veille food en 2 minutes avant tout le monde ?

Si vous souhaitez que ces informations viennent à vous immédiatement, suivez France Snacking sur Twitter et, bonne nouvelle, elles vous parviendront dès leur diffusion si vous activez les notifications (bouton à gauche de suivre/suivi) ! France Snacking is social !

#1 | Halloween 2021 : un bonbon ou un sort ?

C’est sans doute un des marronniers les plus appréciés par les marques. Chaque année, Halloween offre son lot de créativité en matière de costume et de surprises effrayantes. Mais l’événement permet aussi aux entreprises de prendre la parole avec humour pour des promotions souvent insolites qui méritent le détour. Un bonbon ou un sort ? En 2021, Burger King veut visiblement que vous oubliiez les bonbons au profit de mini Whopper emballés comme des petites friandises. Une idée orchestrée par l’agence Ogilvy pour la branche portoricaine de la chaîne de fast food. De son côté, McDonald’s nous dévoile une publicité très minimaliste et créative avec un simple sachet de ketchup visiblement croqué… par un vampire. L’ombre d’un cousin de Dracula en arrière-plan permet de renforcer le message…

#2 | Le célèbre salon CES en janvier du 5 au 8, met la #foodtech en thème vedette pour la première fois

Beaucoup se souviennent des débuts de Impossible Burger en 2019, un moment décisif pour l'industrie de la viande à base de plantes. Il y a aussi eu des robots alimentaires, des calculateurs nutrionnels et bien plus encore qui ont fait sensation au grand spectacle. Cependant, jusqu'à cette année, tous les professionnels de l'alimentation venant au CES étaient présents malgré l'absence d'un espace dédié à la technologie et à l'innovation alimentaires. Parce que le CES est *le* grand événement rassembleur dans le monde de la technologie, le CES a annoncé en juin que la technologie alimentaire serait un thème vedette du grand salon, pour la première fois. Au programme : une zone d’exposition dédiée à la foodtech et un programme de conférences dont l’objet sera l’avenir de l’alimentation grâce à la tech…

#3 | Ils ont créé la startup Mezli pour produire des milliers de restaurants autonomes opérés par des robots

Alors qu'ils étudiaient l'ingénierie à Stanford, Alex Kolchinski, Alex Gruebele et Max Perham se sont rencontrés et se sont liés autour du manque d'options de restauration sur le campus et du coût des options qui s'y trouvaient. Tout en réfléchissant à la manière de fournir de la bonne nourriture à moindre coût, Kolchinski et Gruebele, qui effectuaient des travaux de doctorat impliquant la robotique, ont réfléchi à la façon dont les robots pourraient aider les gens à préparer des repas et d'autres tâches.

#4 | Pass sanitaire : députés et sénateurs ne sont pas parvenus à un accord en commission mixte paritaire

Un nouvel examen du texte est prévu ce mardi après-midi en commission des lois, mercredi à l'Assemblée puis jeudi au Sénat, avant un ultime vote vendredi, au Palais Bourbon. Jeudi 28 octobre, le Sénat avait ramené du 31 juillet au 28 février la possible prolongation des mesures de freinage contre l'épidémie de Covid-19, estimant nécessaire un réexamen parlementaire avant l'été. Tandis que le gouvernement et sa majorité au Palais-Bourbon retiennent, en revanche, la date du 31 juillet, qui permet "d'enjamber" la présidentielle et les législatives. Le Sénat plaide également pour une "territorialisation" du pass sanitaire à partir du 15 novembre. Il serait ainsi limité aux départements n'ayant pas atteint un taux de vaccination de 80 % de la population éligible, et dans lesquels une circulation active du virus est constatée. Affaire à suivre…

#5 | Le virage digital : avenir de la restauration selon Kantar, étude Out of Home

Le dîner : driver de la croissance ; le burger renforce sa présence sur les commandes de repas online ! Dans 36 % des commandes en livraison ; un engouement des commandes digitales drivé majoritairement par les familles ! Leur fréquence progresse plus vite sur le segment des familles malgré la levée des restrictions + 27 % en moyenne…

#6 | Tupperware crée des emballages réutilisables uniques pour Tim Hortons  dans le cadre de son partenariat avec Loop

Le pilote d'essai avec Tim Hortons est la première incursion de Tupperware sur le marché dans le cadre de son partenariat avec TerraCycle's Loop, et fera progresser l'initiative « No Time to Waste® » de Tupperware pour réduire considérablement le plastique à usage unique et les déchets alimentaires. Des options d'emballages, réutilisables supplémentaires, créées par Tupperware seront disponibles pour un plus grand nombre de marques partenaires de Loop en 2022. 

#7 | Restaurants et CHR, comment améliorer votre référencement local grâce à Google My Business (GMB) ?

78 % des recherches sur mobile concernant un commerce local aboutissent aujourd’hui à un achat… Grâce à votre fiche Google My Business, votre entreprise sera enfin visible aux yeux de vos clients dans votre zone de chalandise. En effet, si un internaute recherche “restaurant” sur Google, 3 résultats vont s’afficher dans l’encart dédié à Google Maps en fonction de sa géolocalisation.  Découvrez dans cet article toutes les bonnes raisons d’utiliser Google My Business, la solution de référence pour apparaître dans Google Maps et dans les résultats de recherche locaux sur Google en créant une fiche personnalisée pour votre entreprise.

#8 | Métavers : est-ce le prochain enjeu à surveiller de près pour les communicants ?

Il y a encore quelques semaines, le concept de « metaverse » était inconnu au bataillon pour la majeure partie des communicants. Il a suffi que le groupe Facebook décide de se renommer, sous l’appellation de Meta, pour qu’au passage on découvre les ambitions affichées de Mark Zuckerberg pour ce monde parallèle virtuel qui promet monts et merveilles en matière de communication. Faut-il y voir une réminiscence utopique de Second Life ou bien s’agit-il d’un véritable chambardement qui ne sera pas sans conséquence pour les stratégies de communication des entreprises et des marques au regard des défaillances de Facebook face aux fake news ? 

Afin d'exploiter ce nouveau filon de la communication, ont déjà lieu : la chaîne Chipotle a intégré le jeu Roblox pour une opération marketing entre le virtuel et le réel. En installant un commerce dans le jeu, la marque a proposé aux 30 000 premiers utilisateurs qui vont rendre visite au caissier virtuel un burrito gratuit à retirer dans un des (vrais) restaurants de la chaîne...

#9 | Stratégie de marque sur TikTok : formats, ligne éditoriale, ads, ROI, bonnes pratiques…

Débuter sur ce réseau sera plus simple en matière d’acquisition d’audience à condition d’avoir une stratégie social media qui respecte les codes bien spécifiques de l’application. De nombreuses thématiques sont explorées, les plus communes comme la food, la beauté, le lifestyle, mais également des thématiques de niches pour les passionnés : couture, photographie, artisanat, santé, finance, tech…Autre avantage : créer du contenu viral sur TikTok est relativement simple en termes de production, la majeure partie des contenus sont des vidéos totalement amateurs. Il faut le garder en tête lorsque l’on travaille au nom d’une marque, afin de conserver ce caractère spontané et authentique, à l’opposé des contenus Instagram plus esthétiques et « léchés ».

 #10 | Noël : les premières tendances d’achat se dessinent…

60 % des Français disent que le Covid-19 n’aura pas d’impact sur les achats de Noël. Ils sont cependant de plus en plus nombreux à opter pour des achats en ligne… La période des fêtes de fin d’année sera toutefois marquée par l’essor du e-commerce induit par la pandémie. 43 % des personnes ayant l’intention d’acheter des cadeaux de Noël cette année déclarent même faire davantage d’achats en ligne qu’avant le Covid-19 alors que 48 % des personnes interrogées rapportent avoir fait leurs achats de Noël sur le site Web d’une marque ou d’un distributeur avec livraison à domicile par le passé, 60 % ont déclaré qu’elles feraient de même cette année : c’est une augmentation de 12 %. L’élément le plus important que les consommateurs prévoient de prendre en compte lors de l’achat de cadeaux cette année est le rapport qualité-prix (66 %), le prix venant en second (54 %), ce qui souligne les craintes des Français au sujet de l’inflation

Bonus | Le distributeur de Comté, Morbier et saucisse de Morteau de la gare de Besançon : il n’y a pas que le pain et la pizza dans la vie !

profil twitter france snacking

Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui ! Alors, qu’avez-vous appris qui vaille la peine de partager ou de commenter ? Nous espérons que ce rendez-vous bimensuel vous a plu et qu’il était intéressant à parcourir. Merci vivement de votre fidélité ! Alors, comme plus de 5 800 twittosSuivez France Snacking sur Twitter !

A très vite et au plaisir de partager des moments complètement food en votre compagnie ! Pascal Perriot@Umameet.

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique