Gira Indice Sandwich Indice pizza Indice Burger
Tendances 5

Sandwich, Burger et Pizza, les stars du snacking en pleine forme en 2019

19 Septembre 2019 - 2873 vue(s)
Avec + 6,2 % de progression pour le sandwich en 2018, + 16 % sur le burger et + 7,4 % pour la pizza, les 3 segments leaders de la restauration rapide affichent une santé impressionnante, portés par une Vente Au Comptoir (VAC) qui a progressé de 6 % l'an dernier. Zoom sur les derniers indices sandwich, burger et pizza.

Selon le rapport de Gira qui vient de sortir sur les indices Sandwich, Burger et Pizza en complément de la grande étude sur la consommation hors domicile parue en mai dernier, la vente au comptoir poursuit sa prise de part de marché sur la restauration servie à table (SAT, Service A Table). Avec un CA de 53,6 md€, en progression de près de 6 %, elle représente 8,3 milliards de repas servis l’an dernier, soit 83 % de la totalité des repas servis hors domicile, indique Gira. « Une croissance qui se fait par les volumes alors que le service à table maintient ses positions par une hausse de prix », explique Bernard Boutboul.

La VAC porte largement un marché qui poursuit sa croissance au déjeuner et connaît une poussée sur d'autres moments de consommation comme le petit-déjeuner et le goûter.

Le sandwich toujours n°1 sur le podium

Si le gâteau de la restauration rapide ne fait que grossir avec une multiplication des thématiques (Gira en dénombre 51), le sandwich occupe toujours la première marche du podium avec 2,6 milliards d’unités écoulées l’an dernier, soit une hausse des volumes de 6,2 % pour un chiffre d’affaires qui a bondi de 11 % . Avec un jambon-beurre qui reste toujours leader de sa catégorie devant le mixte et le crudités, le segment affiche aujourd’hui un écart de prix de vente de 1 à 4 avec une premiumisation de l’offre, constate le cabinet spécialisé dans la restauration qui évoque un prix moyen du sandwich en 2018 de 4,10 €.   

Le burger maintient le cap

A ceux qui prédisaient un essoufflement du burger, les chiffres leur démontrent le contraire avec une croissance à deux chiffres des volumes de l’ordre de 16 %. Les Français aiment toujours le burger et en ont avalé 1,7 md en 2018. Une bonne nouvelle pour toutes les enseignes qui se sont engouffrées sur ce terrain et qui ouvrent à tour de bras des franchises mais aussi pour le leader de la restauration en France McDonald’s qui vient d’annoncer, le 17 septembre dernier, célébrer ses 40 bougies dans l’Hexagone. S’il conviendrait plutôt de lui souhaiter ses 47 ans (le premier McDo ayant en effet ouvert à Créteil en 1972 et non en 1979 via une franchise confiée à Ramond Dayan), le roi du burger aligne tout de même 1 500 restaurants au pays de la gastronomie, son 2e marché après les Etats-Unis.  

La pizza reprend des couleurs

Après un tassement de la consommation de pizza ces deux dernières années, 2018 consacre une nette reprise sur le marché avec près de 1,1 md d’unités vendues, soit une hausse de 7,4 % en volume pour un CA de 4,3 md€ (+ 5,2 %). « La France est aujourd’hui co-recordman de la consommation de pizza avec les Etats-Unis par tête d’habitant », indique le fondateur de Gira.

La vente au comptoir poursuit donc une ascension qui n’est pas près de s’arrêter, prédit Bernard Boutboul qui évoque l’intérêt grandissant des circuits parallèles et notamment de la grande distribution et des industriels pour le snacking qui s’emparent depuis quelques années du sujet et multiplient les initiatives. A bon entendeur…

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique