restauration collective lunch box restauration rapide enquête Umami Bento
Tendances 4

Quelles habitudes des Français pour leur déjeuner au travail ?

9 Octobre 2019 - 890 vue(s)
Restauration collective, restauration rapide ou encore retour de la gamelle, les habitudes des actifs français évoluent quant à leur manière de déjeuner selon une enquête menée par UMAMI Bento. Au-delà de l’étalon prix qui reste un facteur déterminant, on observe quelques différences de comportement entre les femmes et les hommes.

Si la restauration collective reste la solution de déjeuner la plus prisée par les actifs français – 43 % indiquant que c’est leur lieu de repas le plus fréquent lorsqu’ils travaillent – la concurrence est vive avec d’autres alternatives permettant à un consommateur zappeur de varier les plaisirs. Ainsi, au total, 29 % des actifs indiquent fréquenter et opter le plus souvent pour la restauration commerciale et plus précisément 15 % pour la restauration rapide et 14 % pour la restauration traditionnelle à table. La restauration rapide est d’ailleurs davantage prisée par les hommes (17 %) que les femmes (13 %). Mais 28 % des sondés préfèrent tout de même opter pour des repas préparés à la maison plutôt que de fréquenter les circuits de la RHD, avec à l’inverse, une prépondérance des femmes privilégiant les repas « home made » (29 % contre 26 % des hommes). Car malheureusement sans surprise, ce sont aussi le plus souvent les femmes (51 %) en 2019 qui préparent les repas à la maison même si les hommes pensent être 35 % à participer. 26 % des femmes semblent tout de même avoir un conjoint adepte des fourneaux. Tandis que les parents sont également encore présents pour 5 % de Français ou une tierce personne (2 %). 

Une question de prix...

L’une des explications à ces tendances de consommations demeure l’épineuse question du prix. Chaque semaine, le budget repas des Français est majoritairement inférieur à 30 € pour plus de 61 % des personnes interrogées. 24 % se situent entre 30 et 50 €, 11% vont jusqu'à 100 € et seulement 4 % ont les moyens de dépasser les 150 € par semaine. Des données qui favorisent forcément les solutions de repas économiques comme le « home made » ou la restauration collective. Autre explication, la gestion d’un temps de plus en plus contracté. Ainsi, pour gagner du temps durant la semaine, de plus en plus de Français préparent leur repas à l'avance pendant le week-end. Ainsi, plus de 53 % sont adeptes du « batch cooking ». Un phénomène qui semble toucher d’ailleurs encore plus les hommes (56 %) que les femmes (51 %).

... mais de goût aussi !

Entre les différentes solutions à leur disposition, les Français ont clairement leur préférence. Ainsi, 37 % des femmes et 41 % des hommes trouvent que les repas pris au restaurant ont plus de saveurs que les autres. En deuxième position, ce sont les repas préparés à la maison qui l'emportent avec 36 % de voix pour les femmes et 33 % pour les hommes. En revanche, les plats de la cantine n'enregistrent que 25 % de votes et les plats de restauration rapide… seulement 1 % des sondés ! Par ailleurs, entre les plats des cantines, des restaurants ou des fastfoods, 74 % des Français sont convaincus que les plats préparés à la maison permettent de manger beaucoup plus sainement. Un fait encore plus vrai pour les femmes (82 %) que pour les hommes (67 %). Enfin, pour transporter leur nourriture sur leur lieu de travail, la boîte en plastique classique reste le contenant privilégié par 37 % des Français ainsi que le très célèbre Tupperware pour 32 %. Cependant, les lunch box sont à la troisième place avec plus de 18 % d'adeptes, bien loin devant les bocaux ou jars (8 %), boîte en inox (2 %), pochettes imperméables ou sacs (1 %).

 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique