Snapshift Olivier Severyns levee de fonds 5 M€ foodtech
Tendances 2

Foodtech : Snapshift, le spécialiste de la gestion RH lève 5 M€

19 Novembre 2019 - 2566 vue(s)
Deux ans après avoir levé 400 K€, la startup spécialisée dans la gestion en ligne des plannings remet le couvert avec cette fois-ci 5 M€ apportés par Digital Venture et UL Invest. La startup française va multiplier par 3 son effectif et vise une accélération de son développement en France et en Europe.

C’est auprès du fonds Digital Venture de Bpifrance et de UL Invest que la start-up française Snapshift, créée en 2016 par Olivier Severyns, vient de procéder à une deuxième levée de fonds de 5 M€. Un ballon d’oxygène pour la jeune pousse et son application « métier » de planification et gestion RH, qui connaît depuis 3 ans une croissance forte et équipe près de 2 000 établissements dont 80 % de restauration. « Notre solution n’est pas seulement un outil de planification performant des ressources et de la masse salariale, il est un vrai allié dans le pilotage des RH dans une entreprise », explique le fondateur de Snapshift qui veut aujourd’hui se donner les moyens de ses ambitions. Car il sait que son outil proposé à partir de 48 € par mois, garde une longueur sur la concurrence. Outre le cœur de la solution de gestion en ligne partagée des plannings avec suivi des heures et absence via mobile, la plateforme permet notamment une gestion automatique de la DPAE, l’édition automatique de contrats de travail ou encore les exports automatisés vers les logiciels de pays.

"Notre force est la culture de la fiabilité et de la qualité". Olivier Severyns, CEO de Snapshift.

Snapshift

Contrairement à d’autres solutions, Snapshift est bidirectionnel en permettant à la fois aux sociétés de disposer d’une plateforme de gestion du temps mais aussi aux salariés, via leur smartphone, d’être acteur en temps réel de cet outil collaboratif, ludique et qui n’exige pas de formation, en indiquant leurs disponibilités tout en suivant leur temps de travail, leurs congés et absences.

Les projets stratégiques de Snapshift : muscler les équipes et multiplier les conquêtes

Avec cette levée de fonds, la startup française peut regarder sereine vers l’avenir. Le fondateur annonce une multiplication par 3 des équipes dans les fonctions techniques, marketing et support en passant à près de 60 collaborateurs pour permettre de gérer cette hypercroissance attendue. Outre les évolutions technologiques vers encore plus d’automatisation de la chaîne d’informations, Olivier Severyns vise un développement hors frontières grâce à une adaptation très facile de l’outil aux spécificités locales des pays mais il ambitionne également d’accroître sa présence commerciale vers d’autres secteurs d’activité comme les boulangeries, la santé, la distribution ou encore les salles de sports.

Olivier Severyns Snapshift

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique