protéine végétal steak de soja
Tendances 5

Steak, lait ou fromage pour des produits d’origine végétale, c’est terminé!

7 Décembre 2019 - 1924 vue(s)
Pour favoriser un meilleur étiquetage et une information plus précise du consommateur, le législateur vient de bannir les appellations « carnées » ou « laitières » pour des produits d’origine végétale.

C’en est fini du "steak de soja", "lait d’amande" ou autre "fromage végétal" sur les cartes des restaurants ou sur des emballages de produits. L’Assemblée Nationale vient en effet d’adopter, en première lecture, une proposition de loi en faveur de la « transparence sur les produits agricoles et alimentaires ». Une mesure qui s’inscrit dans la foulée des états généraux de l’alimentation et de la loi égalim, et qui interdit dorénavant l’utilisation de vocabulaire des produits carnés ou laitiers pour désigner un aliment à base de protéines végétales dont le soja.

Si la proposition de loi doit encore faire la navette avec le Sénat mais aussi préciser le pourcentage de protéines végétales à partir duquel, la disposition s’appliquerait (on parle de 2 à 3 %), les jeux sont faits avec un large consensus sur le sujet et tout contrevenant encourra une amende de 1 500 euros. Attention donc à l’usage très bientôt interdit d’un steak de légumes ou café au lait végétal. 

Sources LCP Assemblée Nationale 

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique