Gerald Darmanin
Communauté

750 M€ d’annulations de charges notamment pour la restauration

15 Avril 2020 - 9177 vue(s)
Alors que plusieurs représentants de l’industrie hôtelière ont crié à la catastrophe suite aux annonces du président de la République et que certaines foncières en sont encore à réclamer les loyers dus, le ministre des comptes publics Gérald Darmanin, a confirmé aujourd’hui, que l’Etat annulera des charges pour les secteurs les plus touchés dont la restauration.

L’industrie hôtelière dans toute sa globalité ne voit pas la fin du tunnel. Et encore moins depuis les annonces d’Emmanuel Macron qui n’a fixé aucune ligne d’horizon, notamment pour la restauration. Et d’aucuns de craindre des faillites en cascade avece leur lot de licenciement. Pour autant le chef de l’Etat, dans son allocution du 13 avril a rappelé son soutien aux entreprises et milité pour des « annulations » de charges plutôt qu’un report.

Aussi pour envoyer des signaux positifs à notre branche mise en sérieuse difficulté depuis le confinement et l’obligation de fermer brutalement les restaurants, Gérald Darmanin, ministre des comptes publics a confirmé, sur Europe 1 ce matin :  «que l’Etat annulera à la demande du président de la République, les charges pour les secteurs les plus touchés ». Et que la restauration faisait partie de ces secteurs en grande souffrance tout comme les arts & spectacles. De fait, sur les 12 mds € de charges reportées pour les entreprises, 750 M€ serait purement et simplement annulées pour les cafés, hôtels, restaurants. Une bonne nouvelle semble-t-il. Faut-il encore en connaître les modalités et confirmer si vraiment toutes les entreprises du secteur, même celles autorisées à rester en activité pourront bien en bénéficier dont la restauration rapide notamment. On devrait en savoir plus vendredi suite à une réunion prévue avec les représentants des branches concernées.

Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique