Umih Jean-Baptiste Lemoine à propos de la réouverture des restaurants avant le 22 juin
Tendances 2

La réouverture totale des restaurants franciliens pourrait être anticipée

10 Juin 2020 - 940 vue(s)
Face aux difficultés rencontrées par les restaurateurs dans cette période de déconfinement, et notamment ceux situés en Île-de-France, le secrétaire d’Etat en charge du tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a annoncé hier que les restaurants en zone orange pourraient peut-être rouvrir un peu plus tôt que prévu. Ce serait une bouffée d’oxygène pour beaucoup d’entre eux alors que leur situation ne devait être réétudiée que le 22 juin prochain.

Alors que l’Umih  lançait un appel au Gouvernement à une réouverture anticipée, les quelques mots du secrétaire d’Etat auprès du Ministère des affaires étrangères en charge du Tourisme, prononcés à l’occasion d’un entretien à France24 et RFI, ont sonné comme une certaine délivrance pour beaucoup d’entre eux mal en point. «ll me semble que l’évolution des conditions sanitaires en Île-de-France et le recul progressif du virus devraient permettre, je l’espère, d’avancer de quelques jours la réouverture des restaurants dans leur ensemble ». Si le début du déconfinement avait libéré la plupart des CHR, dans le même temps, Paris et ses départements limitrophes n’étaient autorisés à laisser ouvertes que leurs terrasses, comme la Guyane et Mayotte d'ailleurs.

Accélérer le processus d'ouverture 

Une situation très compliquée pour les professionnels franciliens qui ont rouvert depuis le 2 juin avec une gestion ô combien ardue de leur capacité extérieure, de leurs stocks et de leur personnel, qui plus est, face à une météo très capricieuse. D’ailleurs une partie d’entre eux a choisi de ne pas encore relever leur rideau à ce jour. Jean-Baptiste Lemoyne a indiqué rester attentif à la situation des restaurants en Ile-de-France et souligné que dans quelques jours « peut-être pourrons-nous estimer que les conditions sont réunies pour accélérer de ce point de vue-là ». Il a aussi précisé continuer à travailler sur les modalités d’ouverture avec les restaurateurs et un certain nombre de professionnels du tourisme qui sont encore entravés, voire fermés comme dans l’événementiel ou le secteur de la nuit. Il a dit travailler avec eux pour voir "comment plaider auprès des instances gouvernementales pour qu’elles puissent se prononcer ».  

Retrouvez aussi le tout dernier numéro de France Snacking en version digitale et feuilletable gratuitement

Pour ne rien manquer de l'actualité du snacking, Suivez-nous sur Twitter @francesnacking
Et n’oubliez pas de partager cet article, s’il vous a apporté quelque chose, avec votre communauté !

Consultez votre CookBook 50 signatures Snacking Gratuitement
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique