Emballage usage unique vaisselle réutilisable
Tendances 0

Edition spéciale, vers la fin d’un modèle pour la vaisselle à usage unique

9 Septembre 2020 - 1179 vue(s)
La restauration rapide dans toute sa diversité a grandi autour d’un modèle fortement orienté vers la vente à emporter, ce que d’aucuns nomment la street-food. Nomade par excellence, elle s’est construite et développée en ayant recours à une vaisselle à usage unique. Légère, économique et de plus en plus pratique, elle a su accompagner par la diversité des matériaux, les différents usages. Revers de la médaille, elle a généré un nombre grandissant de déchets pas toujours maîtrisés. Écologie oblige, son âge d’or est terminé. Non seulement le plastique vit ses derniers moments, sous toutes ses formes dans la restauration, mais c’est tout le monde du packaging et de l’emballage qui est appelé à repeindre la maison en vert. Et la restauration rapide doit, elle aussi, revoir sa matrice poussée, malgré elle, à s’inventer de nouvelles pratiques et de nouveaux usages… On parle, là, de vaisselle destinée à être de plus en plus réemployable, comme de matériaux 
tournés vers la VAE ou la livraison forcément vertueux et durables. Ça vous emballe ?
  1. En sortie de crise, peut-on croire à un moratoire sur le retrait des emballages ?

Même si la transition écologique est en marche et que la restauration rapide est concernée au premier chef, du point de vue de sa « production » de déchets et de son impact sur l’environnement, cette sortie de crise est une véritable épreuve pour tout le secteur et d’aucuns appellent à une trêve tant l’horizon est incertain. Un cri d’alarme alors que de nombreuses échéances se présentent sur les emballages : tri des déchets 5 flux, retrait des plastiques, suppression de la vaisselle à usage unique pour la restauration sur place. S’il faut reconnaître que de nombreux acteurs ont quelque peu traîné les pieds face à ces échéances, voire repoussé le problème sous prétexte que les filières de recyclage étaient encore inorganisées, il n’en demeure pas moins que les deux prochaines années vont être cruciales pour le métier face à un calendrier des plus pressants. Jusqu’à bousculer le modèle économique même de la branche. La restauration avec une activité qui peine encore doit se réinventer à vitesse grand V dans ses modes de distribution face à une vaisselle à usage unique appelée à disparaître. En a-t-elle seulement le temps et les moyens ? « Même si l’écologie est inscrite dans l’ADN de notre marque, je pense que du point de vue des emballages et vu le contexte de sortie de crise, nous avons tous besoin d’une réflexion approfondie sur le sujet et laissant du temps à la branche pour se relever et souffler », prévient David Esseryk, directeur marketing, digital et innovation chez Exki. Pour lui, les préoccupations du moment sont surtout tournées vers la survie et la reconquête de la clientèle. Clients qui, selon lui, manifestent d’ailleurs des attentes renforcées de sécurité et sont prêts à réviser leurs positions concernant le rôle du plastique notamment.

Retrouvez les 16 autres clés : 

  1. Existe-t-il de bons emballages... et de moins bons ? 
  2. Quel est le calendrier de retrait des plastiques ? 
  3. Comment sélectionner ses emballages...
  4.  … et Faire les bons arbitrages ? 
  5. Faut-il revoir sa com et son merchandising ? 
  6. Pourquoi la bagasse a le vent en poupe ? 
  7. Le PLA est-il aussi écologique qu’on le dit ? Tout comme les bioplastiques ? 
  8. Carton, papier, est-ce la bonne solution ?
  9. Recyclable, biodégradable, compostable, quelles réalités ? 
  10. REP, pourquoi la restauration livrée et la VAE sont plus concernées ? 
  11. REP et TEOM, pourquoi une superposition de taxes ? 
  12. Pourquoi 5 flux à trier ? 
  13. Ecocontribution, combien ça coûte ? 
  14. La vaisselle réemployable, une option ou une obligation ? 
  15. Le zéro déchet mythe ou future réalité ? 
  16. La consigne est-elle le packaging de demain ?

 Au sommaire également dans cette édition spéciale : 

Au nom de la loi… et de l’hygiène

  1. Sous quelles conditions la restauration a pu rouvrir ? 
  2. Quels sont les risques en cas de non-respect de la réglementation du 31 mai ? 
  3. Y-a-t-il des mesures spécifiques en cas de mise en place d’une activité de livraison/VAE ? 
  4. Faut-il prévoir des formalités ? 
  5. Quelles sont les règles de production et d’hygiène liées à la vente à emporter/livraison ? 
  6. Liaison froide, liaison chaude, quelles obligations ? 
  7. Où s’arrête la responsabilité du restaurateur avec une plateforme ? 
  8. Qu’encourt le restaurateur en cas de contamination Covid vis-à-vis de ses équipes, des clients ? Et comment se prémunir ? 
  9. Quelles informations dois-je faire figurer sur mes emballages ? 
  10. HACCP, quels sont les principes et adaptations face à l’explosion de la livraison  ? 
  11. Faut-il ajuster son PMS/HACCP au protocole sanitaire ? 
  12. Le PMS en restauration rapide doit-il intégrer la livraison/VAE ? 
  13. Planning : quelle nouvelle organisation ? 
  14. Que faire en cas de suspicion de contamination ? 
  15. Paiement, quelles solutions privilégier ? 
  16. Cartes et menus, comment limiter les risques ?  
  17. Revoir l’aménagement du point de vente ?

Post covid-19 : la commande en ligne en restauration rapide n’est (vraiment) plus une option !

  1. Pourquoi faire de la commande en ligne un projet d’entreprise ? 
  2. Comment concevoir une carte adaptée à la livraison ? 
  3. Faut-il miser sur les formules et l’offre à partager ? 
  4. Le boom du Click & Collect : comment en profiter ? 
  5. L’interface : quels sont les impératifs pour gagner en efficacité opérationnelle ? 
  6. La livraison : quels sont les avantages de livrer soi-même ? 
  7. Le Click & Collect permet-il d’augmenter le panier moyen ? 
  8. Quels sont les avantages du Click & Collect dans le contexte actuel ? 
  9. Quel tarif, pour quel canal en livraison et en Click & Collect ? 
  10. Fonds de commerce : comment le valoriser grâce à la livraison ? 
  11. « Dark Kitchen » : quelles opportunités et quelles en sont les limites pour la Restauration ? 
  12. Cuisine fantôme, la fin de l’emplacement number one en restauration ? 
  13. Comment conserver la propriété du fichier clients ? 
  14. Collecter la data et l’interpréter grâce au social listening : comment impliquer ses consommateurs ? 
  15. Valoriser ses services en ligne auprès de vos clients grâce au digital : comment faire ?
  16. Comment être bien référencé et positionné localement en restauration ? 
  17. Les plateformes de livraison : quels critères pour remonter ? 
  18. Quels messages pour sécuriser les clients durant la crise de la covid-19 ? 
  19. Quels contenus publier particulièrement en période de pandémie ? 
  20. Les événements liés à la livraison : lesquels privilégier ? 
  21. Comment intégrer les influenceurs dans votre stratégie digitale ? 

 

Armés pour rebondir en franchise

  1. Franchise, licence de marque, avantages et limites ? 
  2. Pourquoi un réseau résiste mieux ? 
  3. Droits d’entrée, comment les fixer ? 
  4. Royalties, redevances, kesako ? 
  5. DIP, quels nouveaux points de vigilance post-covid ?
  6. Business Plan, comment intégrer l’effet Covid-19 ? 
  7. Bien préparer son rendez-vous franchiseur ? 
  8. Réseaux sociaux, quelle stratégie du national ou local ? 
  9. Comment bien recruter son futur franchisé 
  10. Comment trouver une marque et la protéger ? 
  11. Financement, quelles nouvelles garanties ? 
  12. Comment accompagner la relance du réseau ? 
  13. Quels nouveaux outils de pilotage ?
  14. Reprise de franchise, quels coups à faire ? 
  15. Emplacements, des opportunités à saisir ? 
  16. Comment mieux communiquer avec ses franchisés ?
  17. Comment gérer les contentieux ? 
  18. Renégocier les charges, quel appui du réseau ? 
  19. Quelles clés pour une politique de fidélisation efficace en réseau ? 
  20. Contrat de franchise, quelles évolutions ? 
  21. La clause de force majeure, une bonne idée ? 
  22. Faut-il se prémunir du risque de l’imprévision ? 
  23. Boom de la livraison et exclusivité territoriale, compatibles ? 
  24. Quels impacts de la livraison sur le modèle d’enseigne ? 
  25. Livraison en propre, avantages et limites ?

 

A découvrir aussi, dans cette édition spéciale, notre dossier spécial salons Sandwich & Snack Show, Parizza et Japan Food Show. 

 

 

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique