Kumo installe ses rolls ultra-frais chez Carrefour à Paris
Tendances 4

Kumo installe ses rolls ultra-frais chez Carrefour

14 Septembre 2020 - 1490 vue(s)
Belle performance pour la startup d'Antoine Bungert et Gaspard Luciano qui, tout en rayonnant en distribution automatique dans les universités parisiennes et entreprises, vient d’installer ses 4 best sellers de rolls dans 10 Carrefour City parisiens. Une première, également, pour le distributeur qui tente l’ultrafrais à 2 jours.

Les deux jeunes entrepreneurs poursuivent leur succès story avec leurs fameux sushis-burritos. Outre la douzaine d’universités et entreprises chez qui ils sont présents depuis deux ans, auxquelles vont s’ajouter une dizaine supplémentaire avant la fin de l’année, ils viennent d’investir la proximité en s’installant chez Carrefour City. Un double pari à la fois pour le distributeur qui avance ses pions dans l’ultrafrais mais aussi pour la jeune entreprise qui se chargera de livrer quotidiennement les dix magasins parisiens et de récupérer les invendus à DLC ultra courte de 2 jours. « C’est pour nous un vrai pari mais les résultats de cette première semaine sont très encourageants », indique Antoine Bungert qui mise sur une centaine de ventes quotidiennes par point de vente. Il faut dire que Carrefour a déroulé le tapis rouge en réservant deux étages de ses linéaires à ces rolls et une communication appuyée à cette nouvelle offre « Ton Kumo roulé chaque matin pour toi avec des bons produits ».

4 références en rayon qui cassent les codes

En misant sur les 4 best sellers de la marque, le saumon Cream Cheese, le Courgette Feta, le Poulet Frit et le thon curry, Carrefour propose à ses clients une nouvelle catégorie de produits de snacking qui joue à la fois sur l’ultra-gourmandise et l’ultra-frais avec un positionnement ultra-compétitif de 5,50 € à 6,90 € le sachet de deux rolls (300 g). Un conditionnement nouveau pour Kumo qui propose un sachet pratique avec fenêtre 100 % recyclable. En test 3 mois dans les plus gros Carrefour City parisiens et petite couronne (dont La Motte Piquet, Vaugirard, Caumartin, Chateaudun, Grenelle, Boulogne Yves Kermen, Clichy La Halle, Paris Place Saint Michel, Saint Lazare, Wattignies), la marque espère bien se déployer ensuite à plus grande échelle. Une levée de fonds prévue avant la fin de l'année devrait lui permettre d'accélérer la cadence sur l'ensemble des circuits : la distribution automatique bien sûr, la proximité ou encore la RHD où elle a fait une incursion cet été en ouvrant avec succès, un premier pop-up signé la Kantine by Kumo

Kumo Carrefour

Paul Fedèle Rédacteur en chef France Snacking Suivez Paul Fedèle sur Twitter @francesnacking
Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique