Daunat Bien Fait Pita
Tendances 0

Daunat vise toujours Mieux avec la nouvelle référence Pita Bien Fait

29 Septembre 2020 - 1088 vue(s)
En lançant en 2018 son programme Mieux, Daunat avait clairement annoncé la force de son engagement. L’entreprise bretonne est passée aux actes et multiplie les lancements en ce sens. Sa gamme de 4 sandwichs Bien Fait, lancée en juin dernier vient de s’enrichir de deux références au pain pita, façon wraps aux côtés de plusieurs nouveautés mises sur le marché.

Mis à mal pendant le confinement avec une chute de l’ordre de 37 %, le rayon snacking reprend des couleurs en grande distribution avec des signaux encourageants depuis la fin de l’été. "Il conserve un vrai potentiel et des poches de croissance que nous comptons bien saisir face aux modes de vie qui s'accélèrent, la déstructuration du repas, le télétravail qui s’installe et la recherche par les consommateurs de solutions de repas pratiques, accessibles et variées", a rappelé Maye el Maghrabi, la directrice marketing et R&D de l’entreprise bretonne lors de la présentation des dernières nouveautés de la marque. Il faut dire que l’entreprise, en 45 ans d’histoire, s’est montrée pionnière en créant de vrais segments de marché. A commencer par le lancement du sandwich coque triangle dans les années 70 mais aussi d’autres catégories comme les mini sandwichs, les wraps, les snacks chauds ou encore les sandwichs format XXL « Un esprit d’innovation qui est dans l’ADN de la marque » n’a pas manqué d’ajouter Jean-Marc L’Hostis, directeur général adjoint de Daunat, en charge du développement. A travers ses 4 sites de production français, l’entreprise a su mutualiser et combiner ses savoir-faire pour booster sa créativité.

Faire encore MIEUX

Dans le cadre de son programme MIEUX, fédérateur et structurant, lancé en 2018, la filiale du groupe Norac a fixé un cap pour répondre à un consommateur de plus en plus responsable en attente de goût, d’offres accessibles et de réassurance. La démarche repose sur 4 piliers : la végétalisation des recettes, le travail sur les filières et l’origine des matières premières, la réduction/retravail des emballages et la recherche de produits aux bénéfices santé. L'opération de « cleaning » et de "verdissement" des recettes est en cours, assortie d’engagements forts et d’un volet nutritionnel. 75 % des références seront, à échéance 2022 en Nutriscore vert (A ou B) contre 56 % aujourd’hui. D'ailleurs, d'ores et déjà, 100 % des salades sont A ou B. Par ailleurs, une douzaine d’additifs controversés auront disparu des formulations d'ici à 2021. Les pains de ses sandwichs sont déjà sans additifs, les sauces sans conservateurs, les salades surtout françaises (en saison), la viande de bœuf française... Dans sa démarche Mieux pour la planète, l’entreprise mise aussi, dès l’année prochaine, sur le développement de filières, la relocalisation de production… mais aussi sur la réduction drastique du poids de ses emballages par un gros travail d’écoconception. Pour preuve, depuis 2018, elle a réduit de 33 tonnes la quantité de plastique utilisée et de 350 tonnes la quantité de carton.  

Bien Fait, façon pita

Côté, lancements, outre la toute nouvelle gamme de salades en version plateau sortie en juin dernier, avec tartinades/crackers pour dipper et desserts (en 4 recettes), Daunat sort cet automne 2 nouvelles recettes avec pain suédois à base de protéines de la mer (saumon et thon) ainsi qu’une nouvelle recette de mini sandwich à base de saumon et fromage frais (après celle au thon en 2019). Mais le grand lancement de cet été qui a connu de très belles performances sur ses marchés cibles, la RHD et la distribution de proximité, c’est la nouvelle gamme Bien Fait sans conservateurs et sans colorants. Un tel succès que la marque vient de lui ajouter deux nouvelles références exotiques, cette fois-ci à base de pain pita : le poulet aux épices et les falafels concombre sauce fromage blanc.

Pita Daunat

Vous avez aimé la lecture ? Faites-le nous savoir !
Commentaires (0)
Les concepts Snacking
décrypter

Dans la même thématique